Élues mais pas installées

élections tahiti
Elus mais pas encore tavana
©wikipedia
Yseult Butcher, à Hao, et Joëlle Frébault, à Hiva Oa, ont remporté le premier tour des élections municipales en battant le maire sortant. Mais la crise du covid-19 est passée par là et elles ne sont toujours pas investies. Comment se gère cette situation ?
Les maires pas encore installés n’ont certes aucun pouvoir mais ils sont destinataires de l'ensemble des décisions prises par le maire sortant par délégation.  Exemples avec deux cas concrets :
 

Joëlle Frébault à Hiva Oa


En battant Étienne Tehaamoana, le tavana sortant, elle devait être en mars dernier la première femme investie maire de Hiva Oa. Mais, Joëlle Frébault devra patienter encore. Elle n'est pas du tout associée aux décisions de l'ancienne équipe toujours en place

Il n'y a aucune communication pour l'instant de toutes façon ils ne veulent pas travailler avec nous […] on les laisse travailler et on attend qu'on nous mette en place - Joëlle Frébault, élue à Hiva Oa

Elle décrit des relations cordiales mais sans plus avec l'ancienne équipe. De son côté elle a mis en place des actions de proximité, distributions aux nécessiteux, fabrication de masques, de sa propre initiative.
 

Yseult Butcher à Hao


Des relations un peu tendues à Hiva Oa et détendues à Hao entre le maire sortant Théodore Tuahine et la candidate élue, Yseult Butcher. Elle prend patience et coopère avec le maire sortant.

On participe aux actions, on discute beaucoup et il ( le maire sortant) nous consulte -Yseult Butcher, élue à Hao

Une nouvelle élue qui reconnaît même que le maire actuel gère très bien la crise du covid-19
 

Un fauteuil pour deux ?


Pendant cette période, est-ce un fauteuil pour deux ? Légalement non explique Jean-Paul Pastorel, professeur de droit public à l’université.

Ils (les nouveaux élus) ne sont pas tavana du tout... c'est le mandat des équipes sortantes qui est prorogé […] la responsabilité revient au maire sortant - Jean-Paul Pastorel.


En métropole des maires sortant on démissionné pour ne pas avoir à gérer la crise du covid-19. Cela n’empêche pas les équipes sortantes de travailler avec les nouvelles, mais rien ne l'impose.

Avant la fin de ce mois de mai, un décret fixera la date d’installation des conseils municipaux.
Le second tour des Municipales doit se tenir avant le 30 juin prochain. Après cette date, le premier tour sera à refaire sauf dans les 15 communes qui ont élus leurs tavana dès le premier tour.
 
Retrouvez les explications d'Axelle Mésinèle :

élus mais pas encore tavana