Face au Covid, les cinémas organisent la résistance

cinéma
cinéma
Les sorties cinéma ont été bouleversées. ©MIRKO VANFAU/POLYNESIE LA 1ère
L'industrie du film connaît des difficultés pour produire ou terminer des productions, en raison de la crise sanitaire internationale. A Tahiti, les salles obscures parient sur des journées ou des soirées spéciales, avec d'anciens blockbusters ressortis des placards.
Des salles de cinema bondées pour voir des nouveautés...c’était avant. La Covid-19 a chamboulé le 7ème art. De la production des films à leur diffusion, il faut s’adapter. Et pour les petites salles comme en Polynésie, cela veut dire qu’il faut s’accrocher, selon Bryan Hickson, directeur de Pacific Films. "Le calendrier de sorties de films est complètement chamboulé par la Covid-19 et surtout ce qu'il se passe aux Etats-Unis. Face à cela, on essaye de dynamiser notre programmation en organisant des soirées spéciales avec des films cultes et quelque chose à manger et surtout le grand écran."
Ce soir-là, les cinémas Pacific Film organisent une soirée spéciale supers héros, avec Avengers et Les gardiens de galaxie, accompagnés de tapas "faits maison". Quant au Majestic, ce sera la saga « Twilight » avec popcorn à volonté.

Par exemple, le film "Mulan" de Disney ne fera pas sa sortie en salles aux Etats Unis. Il devrait être diffusé directement sur la plateforme de streaming Disney+. Les diffusions à l’international se feront au cas par cas.

Pour Jenny Tchen, responsable de la programmation du Majestic, c’est "une façon de ressortir des classiques aimés par une génération qui a vieilli, que les jeunes ne connaissent pas encore et qu’ils peuvent découvrir sur grand écran."

Mais des nouveautés, il y en aura quand même. Mercredi 12 août, Pacific film proposera « Greenland », un film catastrophe de Ric Roman Waugh, avec Gérard Butler (Léonidas dans 300) et pour Majestic films aussi, un petit thriller américain est prévu le 19 août : « Enragé » de Derrick Borte avec Russell Crowe (Gladiator). Des films à découvrir sur grand écran, bien sûr en respectant le port du masque obligatoire et les gestes barrière.
 
Face au Covid, les cinémas organisent la résistance
Les Outre-mer en continu
Accéder au live