Fonctionnaires : vers un salaire au mérite ?

social
Fonctionnaire : Prime au mérite ?
©France 2
Faut-il instaurer une prime au mérite dans la fonction publique ? C'est le nouveau chantier du gouvernement, lancé le lundi 19 février 2018 par Gérald Darmanin.
Pour tous les fonctionnaires, une fiche de paie bientôt plus variable avec une rémunération au mérite ? "On va essayer, on l'a dit, de travailler à une nouvelle rémunération des agents publics, fondée sur le mérite", a déclaré, lundi 19 février 2018, le ministre des Comptes publics.

C'est le début d'une concertation d'un an avec les syndicats pour mettre en oeuvre une promesse de campagne. Emmanuel Macron dénonçait alors : "Le système actuel de revalorisation uniforme par le point d'indice est injuste et démotivant pour les fonctionnaires." Une rémunération revue en fonction des performances.


Faire baisser l'absentéisme

Autre objectif de l'exécutif avec cette réforme, faire baisser l'absentéisme. Enfin, le gouvernement espère que ce dispositif contentera à la fois l'Etat et les salariés.
Absentéisme fonctionnaires
©France 2


Une idée d'ores et déjà rejetée par certains syndicats

Pour certains, c'est l'espoir d'une augmentation. Parmi les critères envisagés par Bercy, le présentéisme, des objectifs individuels à réaliser ou collectifs, comme un nombre déterminé de dossiers à traiter dans une mairie.

Enfin, les avis des usagers pourraient aussi être pris en compte. Une idée d'ores et déjà rejetée par certains syndicats. Ils dénoncent le risque d'une rémunération à la tête du client. Déjà 20% des fonctionnaires ont aujourd'hui une forme de rémunération au mérite qui représente jusqu'à 6% de leur salaire.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live