publicité

Grève d’Air France : un syndicat de pilotes d’ATN jette un pavé dans la marre

Jean Yves Saint Marc, représentant du syndicat SPNT de la compagnie locale, fait savoir mardi 14 nnovembre qu’il a émis une "consigne précise" auprès des pilotes affiliés. Celle-ci dit clairement sa neutralité par rapport au conflit d’Air France. Explications.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • PE. G
  • Publié le , mis à jour le
Après deux rotations effectuées pour le compte d'Air France par Air Tahiti Nui sur A340, et autant de retours à vide des Boeing 777, faute de pouvoir remplir l’avion avec le nombre requis de PNC , voilà la consigne du syndicaliste Jean-Yves Saint Marc, qui précise ainsi "voler ainsi en heures supplémentaires" : "Nous disons que nous devons rester neutres dans les négociations d’une compagnie concurrente, mais nous appelons aussi nos pilotes à ne pas opérer les vols Air France avec équipages et aéronefs d'Air Tahiti Nui".

A la question : "Est-ce que c’est sérieux, vous ne volerez plus pour Air France ?", il répond laconique "Il ne s’agit pas d’affoler les passagers, mais de respecter notre consigne de principe".

Le rep^résentant de l’un des trois syndicats de pilotes d' Air Tahiti Nui précise également qu’il ne "jouera pas les briseurs de grève".

Pour l'heure, aucune direction concernée n’a voulu commenter ces déclarations . En tout, la compagnie ATN emploie 75 PNT , et Air France 80 PNC sur Tahiti.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play