polynésie
info locale

Heiva i Tahiti : place aux troupes amateurs

Heiva
Heihere
©Polynésie 1ère
Vendredi 7 juillet s'est déroulée la deuxième soirée du Heiva i Tahiti 2017. La troupe de Moorea, Heihere, qui a foulé pour la première fois la scène de To'ata, a offert une très belle prestation. Retour sur cette soirée haute en couleur.

Après déjà une première soirée du Heiva réussie avec notamment l'époustouflante prestation de Teva i Tai, la deuxième soirée a tenu, elle aussi, toute ses promesses. Une soirée consacrée aux troupes Hura ava tau, amateurs. La première à entrer sur scène est la troupe de Moorea Heihere.


Dirigée par Herenui et Heifara Papu, la centaine de jeunes danseurs a foulé pour la première fois les planches de To'ata. La troupe, qui a ébloui par ses beaux costumes, avait pour thème "Avei" qui signifie "tentacules". Cette légende raconte l'histoire de deux enfants incarnant les valeurs de la terre, du ciel et de l'océan. Une très belle prestation, un véritable baptème de feu pour la majorité des danseurs, qui a enflammé le public. Notre journaliste sur place a rencontré les danseurs de la troupe.

Rencontre avec les danseurs de Heihere


Après la da danse, place aux chants. Tamarii Rapa no Tahiti a conté l'histoire de Kaimatua, l'homme mangeur d'enfant. Une manière de rappeler aux Polynésiens de bien veiller à leurs enfants. 30 minutes plus tard, c'est Pupu himene tamarii Vairao qui enchante la place To'ata. En 2016, la troupe avait remporté de nombreux prix.


La soirée s'est clôturée avec la troupe de Hi'o atea. La jeune troupe a foulé pour la première fois la scène de To'ata. La centaine de danseurs ont surpris avec une mise en scène a été théâtrale. Une femme en fauteuil roulant, un homme vêtu d'une blouse de médecin... Leur prestation a été originale.

Retour en images sur cette soirée :

Heihere
Heihere
Heihere
Le meilleur danseur de Heihere
Heihere
Heihere
Heihere
Tamarii Rapa no Tahiti
Pupu himene tamarii Vairao
Hi'o-atea
La meilleure danseuse de Hi'o-atea
Le meilleur danseur de Hi'o-atea
Hi'o-atea
Hi'o-atea

Ce samedi 8 juillet, la troupe O Teva ouvre la troisième soirée en Hura ava tau. Place ensuite aux groupes de chant : Te noha no rotui et Pupu tamarii Papara Oire. La troupe Tamariki Poerani clôturera cette soirée, la troupe fera sa dernière prestation au Heiva avec comme chef de troupe Makau Foster. Après 28 ans de bons et loyaux service, cette grande dame de la danse et culture polynésiennes se retire...

Publicité