Il volait pour nourrir ses enfants

justice
tribunal papeete
©Polynésie la 1ère
Un voleur multirécidiviste a été condamné, aujourd'hui, en comparution immédiate.
Il a dérobé de l’argent à plusieurs victimes rencontrées dans la rue. Le prévenu a expliqué au tribunal correctionnel qu’il volait pour nourrir ses enfants. Jean a 37 ans et selon beaucoup c’est "un grand voleur".
 

En visio-conférence depuis la prison de Nuutania, c’est un homme angoissé et stressé qui se présente


Il n’est pas physiquement au palais de justice de Papeete car il a contracté la Covid-19. La justice lui reproche plusieurs vols entre août et novembre.
Il détroussait ses victimes dans la rue, certaines fois avec violence. Il récupérait ainsi 7 000 francs ou jusqu’à 67 000 francs. Jean reconnait les faits mais explique :
 

"J'ai dépensé tout l’argent pour mes enfants"

 

Ils sont âgés de 4 mois et 4 ans et il avait besoin de les nourrir


"Etait-ce la meilleure façon d’y parvenir ?", l’interroge le président du tribunal. "Non" reconnait-il, en s’effondrant en larmes. Le parcours de vie de Jean est chaotique. Bien connu de la justice avec 23 mentions à son casier judiciaire, il a grandi sans repères familiaux, dans la rue. Illettré, il n’a pas su garder un emploi car incapable d’effectuer les tâches demandées. Après la naissance de sa fille, il a recommencé à voler, pour assumer ses obligations, a tenté d’expliquer son avocate. Pour le parquet, "ce n’est plus possible de détrousser des gens comme ça dans la rue". Il requiert 2 ans de prison et le maintien en détention.

Avant que les magistrats ne se retirent, en larmes, Jean supplie les juges de ne pas le laisser en prison. Il ne sera pas entendu.