Journée polynésienne au lycée d’Uturoa

traditions tahiti
Journée polynésienne au lycée d’Uturoa
©Polynésie.la1ère

Le lycée d’Uturoa à Raitea organise sa journée polynésienne. Les élèves ont préparé plusieurs ateliers en lien avec la culture et l’identité maohi. Un retour aux sources éducatif et culturel.

Réapprendre les traditions 

Tout commence au son des pahu qui résonnent dans la cour du lycée d’Uturoa. C’est la célébration de la culture polynésienne. Orero, chants et danses ouvrent les festivités. Puis direction les ateliers. Par exemple au tressage de pandanus une élève apprend à faire des éventails : « Ça fait deux semaines qu’on a appris et du coup je me suis intéressée un peu à ce tressage. Et dans la famille vous en faites un peu ? Non, ma maman elle est artisane mais ça va. Ça veut dire que j’ai les gènes de ma mère. »

Festival de goûts et de couleurs 

En cuisine, de délicieux smoothies de fruits locaux sont à déguster. Le retia à base de coco et d’amidon est aussi à l’honneur. « La préparation vous la versez dans une marmite que vous allez mettre sur le four. Et c’est là que ça va être un peu plus compliqué. Parce qu’il faudra travailler le mélange … vous allez devoir mélanger constamment pour éviter que la pâte se colle. »

Sous le préau, c’est un festival de couleurs. Paréos fait main avec beaucoup d’amour sont proposés à l’achat.  Le but : récolter de l’argent afin de pouvoir produire d’autres paréos.La jeunesse polynésienne est pleine de ressource. Elle redécouvre sa culture et ses bienfaits.

Là je suis en train de montrer à ces jeunes comment il faut décortiquer le coco. Si jamais t’as pas de travail, t’as toujours ça pour survivre. Le coprah.

Un animateur

Une journée polynésienne, c’est l’occasion de renouer avec les traditions. Les élèves et professeurs ont également apprécié la partie créative. C’est ce qui a fait tout le succès de cette journée.