publicité

Kelly Slater annonce la fin de sa carrière de surfeur

Le surfeur le plus titré de la planète (11 couronnes) a soufflé sa 46ème bougies le 11 février dernier. Il quittera le world tour en 2019, à l’issue d’une saison en tant que wildcard.

  • MD - polynesie.la1ere.fr
  • Publié le
Le doute planait depuis quelques mois, mais aujourd’hui il n’est plus. Le King prendra sa retraite sportive l’année prochaine et s’est exprimé sur ses projets au micro de la WSL lors de l’étape à Jeffreys Bay, en Afrique du Sud.
 

11 titres mondiaux, 54 victoires en WCT


Après Mick Fanning et Joel Parkinson, « l’extraterrestre », « E.T », « The greatest » va quitter la compétition et son circuit professionnel qu’il a marqué de son empreinte. Avant lui, à J-Bay, Joel Parkinson a aussi annoncé son départ à la retraite. Interrogé sur cette annonce de l’australien, Kelly Slater lui a emboîté le pas, à la surprise des médias. "La saison 2019 sera la dernière pour moi", a affirmé le King.

Sur son compte instagram, Slater a publié ce post : "Cela fait maintenant 10 ans que je menace de prendre ma retraite, et je me suis senti inspiré par l'annonce de Joel". A 46 ans, le corps de Kelly Slater ne suit peut-être plus l’exigence que demande la compétition. Il s’est aussi blessé 5 fois au pied depuis 2003. Des raisons qui le poussent certainement à prendre sa retraite sportive et se consacrer à ses nombreux projets. L’un d’entre eux : le fameux surf ranch de Leemore aux Etats-Unis.
 De son côté, Parko a écrit : "C'est là (ndlr : à J-Bay) que tout a commencé pour moi sur le tour, et c'est pourquoi je voulais être ici à J-Bay pour vous faire savoir que ce serait ma dernière année". 
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play