KID REPORTERS saison 3, épisode #3 : la bande-dessinée, Gotz

art
KID REPORTERS saison 3, épisode #3 : la bande-dessinée, Gotz
©Kid Reporters
Après le métier d’artiste-peintre la semaine dernière, nos Kid reporters en classe de CM2 à l’école Tamahana d’Arue restent dans le domaine de l’art, mais nous emmènent dans un tout autre univers… celui de la bande-dessinée…

LE REPLAY

L’artiste Gotz leur a ouvert les portes de son atelier à Moorea. Il est particulièrement connu à Tahiti pour ses albums sur les aventures de Pitô ma, une bande dessinée pleine d’humour inspirée de la vie polynésienne. 

atelier Gotz
©kid reporters

La bande-dessinée : le 9è art

Certains remontent son origine à la Préhistoire, d’autres à l’Antiquité ou au Moyen-Âge… Mais l’art de la bande-dessinée s’est vraiment développé à partir du XIXè siècle. En effet, les grottes de Lascaux, les fresques égyptiennes ou les tapisseries de Bayeux au temps des châteaux-forts sont déjà une forme de bande-dessinée, des dessins qui racontent des histoires en associant des images et parfois du texte.

Mais le suisse Rodolphe Töpffer est le 1er en 1830 à créer des récits en cases avec l’Histoire de monsieur Jabot. Les premières bulles sont lancées aux Etats-Unis avec The Yellow Kid 

L’appellation bande dessinée arrive beaucoup plus tard, après la 2e Guerre mondiale. On l’appelle aujourd’hui le 9è art ! Les 8 autres étant l’architecture, la sculpture, la peinture, la musique, la poésie, le théâtre, le cinéma et la photographie. 

L’art de la BD est très varié ! Il se décline en plusieurs genres : humoristique, historique, aventure, mangas... ses fans sont nombreux et de toutes les générations ! 

Gotz, artiste-peintre et dessinateur de BD

Gotz s’est installé depuis une vingtaine d’années dans cet atelier à Moorea. Un atelier qu’il a imaginé et construit lui-même pour en faire son atelier idéal d’artiste… On y trouve plein de pinceaux, des pots de peinture et de nombreux tableaux, car Gotz ne fait pas que de la bande dessinée… Il fait aussi beaucoup de peinture, notamment de l’art abstrait.

Depuis tout jeune, dans les marges des cahiers, Gotz aime dessiner. C’est à 16 ans qu’il décide d’en faire son métier, il se choisit un nom. Il avait pensé à Dodo comme son nom de famille est Donaggi, mais c’est déjà pris, alors Gotz, pourquoi pas Gotz, ça sonne bien ! 

atelier Gotz
©kid reporters

Pitô ma, toutes les étapes de réalisation 

Pito ma, ce sont plein d’aventures drôles vécues par Pito et ses copains. De l’idée à la bande-dessinée dans le magasin, Gotz nous explique toutes les étapes de son travail : 

« Au début, je vais d’abord commencer par trouver une idée. Donc soit, c’est moi qui fais tout l’album, ou alors je travaille avec un scénariste, avec Marotea ou Toreau. Dans ce cas, c’est eux qui vont me soumettre l’histoire. Une fois que l’histoire est écrite et que l’on sait que ça va tenir dans une page, je vais faire le crayonné.  Le crayonné, c’est l’histoire qui est dessiné au crayon. Je fais mes cases et à l’intérieur des cases, je vais poser mes bulles.

Et après je vais faire mes personnages. Quand j’ai fini mes crayonnés, que je sais que tout est correct dedans. Je vais le mettre dans un coin, et je ne le regarde plus pendant au moins une journée. Au moins, quelques fois deux ou trois jours. Je vais lire l’histoire et je vais voir si le rythme il fonctionne. Si ça ne fonctionne pas, je vais peut-être changer un texte, je vais peut-être changer un petit dessin. 

Donc après je vais passer du crayonné à l’ancrage. Je vais prendre ma feuille et je vais la poser sur la table lumineuse. Et donc vous voyez la lumière passe par en dessous. Ça va me permettre de décalquer sur une feuille neuve. Avec mon feutre, je vais venir redessiner dessus pour faire mon encrage. 

 Pitô ma, toutes les étapes de réalisation 
©kid reporters

Après je vais faire la mise en couleur ou la mise au gris. Donc là, je vais venir travailler sur mon ordinateur, sur Photoshop. Je mets la planche dans le scan et après je vais obtenir la planche en noir et blanc. Là, je vais travailler avec ce qu’on appelle une palette graphique. Ça me permet de dessiner directement sur mon écran pour pouvoir mettre mes couleurs. Je vais choisir la taille du pinceau qui m’intéresse, je vais choisir la couleur que je veux mettre directement sur l’écran avec le pinceau. 

Après quand je veux faire une couverture. Quelques fois, je fais la couverture, pareille qu’ici à l’ordinateur. Ou quelques fois je fais la couverture comme quand je fais des posters.

Donc voilà, la planche terminée et en couleur, elle va être comme ça. Donc, elle est passée à l’ordinateur, j’ai fait la mise en couleur à l’ordinateur, et ensuite je l’ai imprimée. Celles-ci je les ai imprimées pour moi, pour pouvoir préparer mon album. Après les planches, on va les compiler, c’est-à-dire qu’on va les mettre toutes ensemble, 44 ensemble. Je vais faire une couverture. Après l’éditeur va commander à l’imprimeur un album. Et après on a l’album prêt à être exposé en magasin. » 

Jusqu’à présent les albums étaient en noir et blanc, mais à partir du 12è album, ils sont en couleur ! 

La bande - dessinée , Gotz
©kid reporters

Kidreporters  

Les élèves de CM2 de l’école Tamahana à Arue et leur maîtresse Hinanui NOUVEAU

Ahu’ura BENNETT

Akahi PAOA

Alister BOOSIE

Elena MOUILLÉ

Elisa FOUILLEUL

Enzo TSIOU FOUC

Eric CHUONG

Hoani GEAY

Honohau REVA -YAO THAM SAO

Kalihei LANTEREIS

Kénan FROMHER

Kohei AUBELLE

Lise-Evane LEDOUX - TELLE

Loizia CADOUR

Maëlla PAOFAI

Mathis LABRE

Mila GRIMAULT

Manatea TEINAURI

Manua VERNAUDON

Manuhiva ARAI

Moehau TCHUNG

Namatanui DEANE

Reihiva FAAURU

Seteone FOLIAKI

Tess BREGMEN

Timothée ALRAN

Tuanui TEAUROA

Waikeihianalei AH YUN

 

Présentateur/trice kidreporter : 

Atea TIRAO

Personnes interviewées par ordre d’apparition dans le reportage : 

Gotz, artiste-peintre, dessinateur de la bande-dessinée « Pito Ma »

Remerciements à 

Gaëlle LATOUR, Directrice de l’école Tamahana