L'Aremiti V au secours d'Air Tahiti

social
Plusieurs centaines de passagers ont embarqué ce matin à bord de l'Aremiti V
Plusieurs centaines de passagers ont embarqué ce matin à bord de l'Aremiti V ©Polynésie 1ère
Affrèté par Air Tahiti, l'Aremiti ferry a quitté Papeete samedi matin à destination de Huahine, Raiatea et retour.  Plusieurs centaines de passagers bloqués à Tahiti ou dans les îles par le mouvement de grève de la compagnie aérienne locale ont ainsi pu atteindre leur destination.
Les négociations ont repris samedi matin dans le conflit qui oppose depuis une semaine le personnel d'Air Tahiti à sa direction. Dans le même temps, l'Aremiti V affrèté par la compagnie aérienne a quitté Papeete à destination de Huahine et de Raiatea aux Iles Sous Le Vent. Plusieurs centaines de passagers, touristes et locaux, ont ainsi pu atteindre leur destination à seulement 48 heures de la rentrée scolaire. 
©Polynésie 1ère

Le recours à ce navire vient complèter le dispositif de substitution mis en place par la compagnie qui a également affrèté dans le courant de la semaine des appareils de Pol Air et d'Air archipels pour amortir au mieux le mouvement.

La compagnie explique avoir pu transporter 80% de sa clientèle au cours de la journée de vendredi 20 mai. Elle indique :"Les difficultés rencontrés par Air Tahiti pour assurer ses vols a pour cause le nombre de grévistes dans la corporation des Personnel Navigant Commerciaux (hôtesses et stewards). Les PNC en fonction permettent la réalisation d’un programme de vols qui est redéfini tous les jours pour le lendemain ; ces personnels non grévistes qui permettent d’assurer les vols sont programmés conformément à la réglementation, en tenant compte notamment du repos réglementaire".

©Polynésie 1ère

Les voyageurs sont arrivés à bon port, ci-dessous des photos de l'Aremiti V entrant dans la passe de Te Ava Piti aux environs de 13h00 samedi 21 mai.
Entrée Aremiti 5 dans la passe de Te Ava Piti
©Facebook @Teumere Brotherson Yue
Aremiti dans la passe de Te Ava Piti
©Facebook @Teumere Brotherson Yue
Aremiti dans la passe de Te Ava Piti
©Facebook @Teumere Brotherson Yue


Aremiti V au secours d’Air Tahiti

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live