La crise économique pendant la crise sanitaire

tourisme tahaa
Taha'a - La crise économique pendant la crise sanitaire
©Polynésie La 1ère
En 2016, Philippe Robin a acheté un motu de 5 000 mètres carrés pour y construire cinq bungalows et emploie actuellement cinq personnes en CDI. Aujourd'hui l'hôtel fait face à une série d'annulations dues au reconfinement en Métropole. Une situation qui inquiète les propriétaires... 
 
En 2016, Philippe Robin a acheté un motu à Taha'a de 5 000 mètres carrés pour y construire cinq bungalows. L'hôtel s'appelle "La Pirogue" et emploie actuellement cinq personnes en CDI. Aujourd'hui l'hôtel fait face à une série d'annulations dues au reconfinement en métropole. Une situation qui inquiète les propriétaires... 
 

Le calendrier etait très chargé d'avril à fin octobre...Mais il y a eu une précipitation d'annulations après l'annonce du reconfinement. 

Philippe Robin


Brigitte Olivier était sur place pour recueillir les propos de Philippe Robin, le propriétaire de "La Pirogue"
©Polynésie La 1ère