La cuisine centrale de Mahina se mobilise pour les plus fragiles

coronavirus mahina
repas mahina
La cuisine centrale de Mahina se mobilise pour les plus fragiles. ©ISMAEL TAHIATA/POLYNESIE LA 1ère
À Mahina, dès le confinement rendu officiel, la mairie a pris ses dispositions pour que les familles modestes et les matahiapo aient de quoi manger. Dès lors, la cuisine centrale leur prépare des repas chauds. Les plats sont directement livrés auprès des familles.
Depuis le 29 mars, Liliane et son équipe, composée des employés de la cuisine centrale, des femmes de services de l’école primaire de Fareroi, ainsi que des trois CAE de la commune, préparent des repas pour les familles les plus fragiles de Mahina.

500 repas sont préparés pour les familles nécessiteuses et les personnes âgées. Mais au fil du temps, plusieurs autres familles se sont rajoutées. Aujourd’hui, plus de 620 plats sont préparés et distribués.

Les plats sont acheminés par camion de livraison jusque dans les quartiers. A Ahonu par exemple, 117 familles reçoivent leurs repas. "Ca facilite les choses, ça aide beaucoup de familles. Les enfants adorent," raconte Maite Kiihapaa, habitante de Ahonu.

Chaque camion s’occupe de livrer les repas de quatre quartiers. Trois camions ont été mis à disposition par la mairie.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live