La dernière Reine de Tahiti en avant-première

cinéma
Tuhei Adams interprète la Reine 'Aimata Pomaré IV dans le film "La dernière Reine de Tahiti"
Tuhei Adams interprète la Reine 'Aimata Pomaré IV dans le film "La dernière Reine de Tahiti" ©GMT Productions
Elle a disparu il y a 145 ans. De nombreuses festivités ont été organisées pour lui rendre hommage à Tahiti et un film a même été produit : il sera diffusé en exclusivité sur Polynésie la 1ère le 25 septembre. Une avant-première a été proposée dimanche 18 septembre.

Souvenez-vous : le film "La dernière Reine de Tahiti" a été tourné il y a quelques mois, du 10 mars au 8 avril derniers à Moorea. Cinq semaines de travail intense pour réaliser ce film que Polynésie la 1ère diffusera le 25 septembre à 19h30. Au Grand Théâtre de la Maison de la Culture, une avant-première était proposée dimanche 18 septembre. Comédiens, figurants, équipes techniques et de production étaient présents et la majorité d'entre eux voyait le film pour la première fois.

Avant-première "La dernière Reine de Tahiti"
Avant-première "La dernière Reine de Tahiti" ©Polynésie la 1ère

Ce film retrace la vie de la reine Pōmare IV entre 1828 et 1845. Une histoire reconstituée qui met en avant la singularité de la personnalité de Aimata, dernière reine ayant régné à Tahiti. Couronnée à 14 ans, mariée à 10 ans, elle n'a de reine que le titre. C'est le révérend Pritchard, anglais, protestant, qui commande. Aimata est jeune, c'est une femme, elle est libre, païenne, amoureuse, danseuse... Elle ne veut pas devenir reine, elle "ne veut pas prier leur Dieu." Elle finira par se conformer tant bien que mal pour protéger son peuple.

Francis Bianconi, co-scénariste de la "dernière Reine de Tahiti"
Francis Bianconi, co-scénariste de la "dernière Reine de Tahiti" ©Polynésie la 1ère

"La dernière Reine de Tahiti" mélange vérités historiques et fiction. Le film est conçu comme un hommage à "la femme au milieu de ce monde d'hommes" pour Francis Bianconi, co-scénariste du film. "Certes il y a l'histoire, mais c'est un décor dont la femme Pomare est l'héroïne" tient à préciser celui qui a fait plusieurs années de recherches sur l'histoire de la reine Pomare mais qui insiste sur le fait qu'il ne faille pas le considérer comme un film historique : "c’est basé sur des faits réels, mais nous avons été obligés de simplifier les choses afin que tout le monde puisse comprendre” explique-t-il, heureux d’assister à l’avant-première. “C’est un projet que nous avons porté pendant cinq ans, avec GMT Production, la réalisatrice Adeline Darraux et les co-auteurs.” Absente, la réalisatrice a souhaité faire passer un message aux Tahitiens : “Merci pour votre implication, pour votre compétence, et de ne pas avoir lâché.” 

Les compétences des Polynésiens ont d’ailleurs agréablement surpris Francis Bianconi et Adeline Darraux. “Je ne m’y attendais pas. Adeline a fait un pari qui a été payant. (...) Il y a de la compétence, vous pouvez être assez fier.

C’était super super cool, relate Anivai Penehata, qui a décroché un petit rôle dans le film (elle incarne la reine Pomare jeune). Mais j’étais un peu stressée pendant les premières scènes. J’ai pu rencontrer de nouvelles personnes, apprendre à mieux jouer, mieux me concentrer sur mes textes. J’espère revivre [ça].

"Il faut assumer l'histoire"

"Je trouve que le film aborde les choses franchement (...) Il montre bien comment la reine a été prise entre deux grandes puissances et comment elle a su garder sa dignité et celle de son peuple". Père Christophe était dans le public et avoue avoir été "violemment bousculé". Mais de reconnaître que les missionnaires français ont bel et bien "provoqué tensions et violences. Il faut l'assumer (... ) On ne refait pas l'histoire mais il faut l'assumer, être capable de l'accueillir et de la reconnaître pour ensuite construire l'avenir." 

LA DERNIÈRE REINE DE TAHITI

La dernière reine de Tahiti
La dernière reine de Tahiti ©GMT Productions

LE REPORTAGE DE CYBÈLE PLICHART 

©polynesie

CASTING

  • Tuhei ADAMS (Reine 'Aimata Pomaré IV)
  • Bernard LE COQ (Pritchard)
  • Alexia BARLIER (Miss Madison)
  • Terrence TELLE (Ariifaaitee)
  • Thierry GODARD (Bruat)
  • Eddy KELLY (Teva)
  • Teiva MANOI (Chef Tati)
  • Lee RURUA (Mahana)
  • Sam CHEMOUL (John Darling)

REALISATION

  • Adeline Darraux

SCENARIO

  • Francis Bianconi
  • Sophie Deschamps
  • Olivier Doran

Production

  • GMT Productions
  • Pacific Prod TV
  • France Télévisions