La Nouvelle-Zélande inverse la courbe de propagation du virus

océan pacifique
nouvelle zélande, baisse des cas de coronavirus
image d'illustration ©TV NZ
La nouvelle Zélande déplore aujourd’hui son deuxième décès lié au virus, mais c’est le quatrième jour de baisse consécutive de cas Covid positifs. Le pays renforce ses mesures de protection.
 

Bilan en baisse continue 


En Nouvelle Zélande, le dernier bilan affiche 29 nouveaux cas de Covid-19 enregistrés au cours des dernières 24 heures. Ce qui représente une baisse significative continue depuis quatre jours.

Vous avez rompu la chaine de transmission, a déclaré au pays Jacinda Ardern le Premier ministre.


Selon les informations données par Radio Nouvelle Zélande elle a félicité le pays pour ses efforts pendant le confinement.

Face à la plus grande menace à la santé humaine que nous ayons connue depuis plus d'un siècle, les Kiwis ont discrètement et collectivement mis en place un mur de défense national, a-t-elle renchéri.


Mais le gouvernement n’entend pas pour autant relâcher les mesures mises en place. Bien au contraire il les renforce.
Ainsi à partir d’aujourd’hui, à l’entrée dans le pays, une quatorzaine obligatoire est instaurée pour les résidents revenant de l’extérieur. Les étrangers eux sont toujours interdits d’entrée en nouvelle Zélande.
 

Barrages routiers 


A l’intérieur du pays, la police met en place des barrages routiers pour éviter tout déplacement pendant les fêtes de pâques. Déjà des points de contrôle sont installés au nord de Wellington la capitale et près de Murchison sur l’île du sud. Des automobilistes essayant de quitter leur région ont été contraint de rebrousser chemin.
Mais, un couac important s’est produit dans le gouvernement et dans ce dispositif. Il y a deux jours, c’est le ministre de la santé David Clark qui a contourné le confinement. Il s’est rendu à la plage en famille à 20 km de son domicile. Il a présenté sa démission. Démission refusée par le premier ministre Jacinda Ardern, mais David Clark est rétrogradé dans l’ordre du gouvernement.
 

Dépistage à grande échelle


La Nouvelle Zélande est passée au Stade 4 il y a deux semaines, le 25 mars dernier. Les effets du confinement commencent donc à se faire sentir. Mais en parallèle le pays a également opté pour un dépistage important. 68 centres ont été créés portant à 120 les structures de test Covid-19. Hier 4 098 prélèvements ont été traités par les laboratoires. Cette capacité de dépistage continue d'augmenter.

Aujourd’hui,  selon le ministère de la santé néo-zélandais 1 239 cas de Covid-19 sont confirmés. 2 personnes en sont décédées et 317 en sont guéries.
Le confinement est prévu jusqu’au 23 avril.