La Pointe de Riri, encore plus appréciée une fois aménagée

société taiarapu ouest
La Pointe de Riri

La Pointe de Riri à To'ahotu est très populaire et cela ne date pas d'hier. Cependant, depuis son acquisition par le Pays, l'entrée du site qui était parfois dangereux est devenu bien plus facile d'accès. 

Située à To’ahotu, la Pointe de Riri, en contrebas de la montée de Pu’unui, attire de nombreuses familles le week-end. Elles viennent de Pirae, de Papara, de Punaauia et même de Faa'a pour y passer du bon temps. Depuis peu, un parking permet aux voitures de stationner à l’intérieur et non plus en bord de route. Une situation jugée dangereuse selon les riverains de la Pointe.

Edwina par exemple peut désormais marcher tranquillement, avec ses nièces au bord de la route : « Avant, on marchait carrément sur la route. C'était dangereux, et en plus c'est difficile de voir les voitures arriver. »

Dangereux pour deux raisons. Sur cette portion de route, les conducteurs ont plutôt le pied lourd sur l’accélérateur et l’entrée donnant accès à la plage, se situe dans un tournant. Depuis que la Pointe Riri a été rachetée par le Pays, un parking a été aménagé sur place. Des chaînes, ont également été installées pour empêcher les voitures d’entrer à leur guise.

La Pointe Riri, c’est plus de deux hectares. Une plage de sable blanc, une eau claire. Malgré les caprices du temps, ils viennent de loin pour profiter de ce coin de paradis, mais il n'y a pas si longtemps, les bagarres incessantes entre clans rivaux avaient fait de cet endroit un enfer. Si cela venait à se reproduire, la Pointe Riri fermerait, non pas seulement pour les voitures, mais définitivement.