"La Tahitienne" fait don de 4.1 millions cfp pour lutter contre le cancer

santé
Plus de 5 500 femmes ont participé à la course
Plus de 5 500 femmes ont participé à la course ©ASCEP
L’Association Sportive Courir En Polynésie (ASCEP) a remis un chèque de 4.1 millions cfp, bénéfice de la course "La Tahitienne" 2016, à l’association polynésienne d’aide aux personnes atteintes du cancer (APAC).
En présence des élues de Pirae, Yvette Lichtlé et Yvannah Pomare, mais également des partenaires privés, sponsors de l’édition 2016 de la course à pieds La Tahitienne, Evelyne Ramond présidente de l’ASCEP a remis  vendredi 2 septembre un unchèque d’un montant de 4 130 000 cfp à Sylvana Puhetini, présidente de l’APAC.

« Cette somme est exceptionnelle et un chiffre record » a souligné la présidente de l’ASCEP, Evelyne Ramond. Cette dernière édition est une satisfaction pour l’ensemble de l’équipe organisatrice composée des bénévoles de l’ASCEP et de la fédération d’athlétisme, mais aussi des différents partenaires qu’ils soient institutionnels, comme la ville de Pirae avec la participation de la ville de Arue, ou encore des partenaires privés qui soutiennent chaque année cet évènement devenu très populaire.

« C’est de plus en plus difficile pour certains partenaires, mais ils participent autant que possible pour la bonne cause !» précisait Evelyne Ramond. Mais surtout, il faut effectivement remercier la forte mobilisation des femmes pour cette dernière édition de mars 2016. Elles étaient ainsi 5 500 inscrites en 2016 contre 4 300 en 2015, par ailleurs pour rappel, le montant du chèque remis pour l’édition 2015 s’élevait à 1 550 000 FCFP, soit beaucoup moins que la somme des bénéfices reversés à l’APAC en 2016.
 
5 500 femmes au départ de l'édition 2016
5 500 femmes au départ de l'édition 2016 ©Polynésie 1ère

Ce chèque servira en grande partie à financer les prestations de massage et de soins esthétiques des patientes admises au service d’oncologie et d’hématologie en hospitalisation temporaire. Une partie de ces fonds serviront également à l’amélioration des conditions d’accueil des patients atteints du cancer et notamment une animation spéciale à l’occasion des fêtes de Noël et du nouvel an.

Les organisateurs de La Tahitienne donnent dores et déjà rendez-vous aux femmes à la prochaine édition en mars 2017, même lieu et même ambiance.