Le Heiva i Raiatea a ouvert ses portes

Le Heiva i Raiatea a ouvert ses portes
Le Heiva i Raiatea a ouvert ses portes ©Le Heiva i Raiatea a ouvert ses portes
Aux îles sous le vent, seules deux communes ont continué d'ouvrir chaque année leur Heiva : Bora Bora et Taputapuatea, et ce, même pendant le Covid. À Avera, l'avantage, c'est que les « baraques » sont permanentes. Elles servent toutes l'année, soit aux artisans, ou aux associations et autres manifestations.

Le Heiva a ouvert officiellement le 23 juin. Le site compte 18 locaux : 16 fixes et 2 mobiles. Certains forains en louent plusieurs pour pouvoir y proposer des activités différentes.

Le Heiva, le moment idéal pour récolter des fonds

Parmi les stands plus populaires : celui de la maire de Puohine : Armelle Masse Mou Kam Tsé, qui l'a ouvert pour son association communale Tamarii Puohine. Les fonds récoltés permettront aux jeunes adhérents de partir à la Rochelle à la fin du mois de septembre pour le Grand Pavois. Un événement qui rassemble les voiliers du monde entier. Certains d'entre eux mettront le pied dans un avion pour la première fois de leur vie.

Le Heiva i Raiatea a ouvert ses portes
Le Heiva i Raiatea a ouvert ses portes ©Le Heiva i Raiatea a ouvert ses portes

Mais que ces jeunes se rassurent, la commune de Avera étant la seule des trois communes de Raiatea à organiser son Heiva, les habitants sont toujours au rendez-vous et le succès, lui, est garanti. Il y a même des gens qui viennent de Tahaa.

Le Heiva i Raiatea accueillera les visiteurs jusqu'au 7 août.