Le Tahiti Nui est rentré de sa mission aux Fidji

solidarité
Fidji solidarité
©Présidence

Ce lundi 11 janvier, le Tahiti Nui est rentré de sa mission aux Fidji. Une mission consistant à déposer 60 tonnes de matériels de secours, de construction ainsi que du textile pour venir en aide aux sinistrés du cyclone qui avait frappé l’archipel en décembre dernier. 

Le Tahiti Nui a accosté, ce lundi matin, à son port d’attache de Motu Uta après 19 jours de mission d’assistance aux Fidji. 60 tonnes de matériels de secours, de construction ainsi que du textile ont été acheminés pour venir en aide aux sinistrés du cyclone qui avait frappé l’archipel en décembre dernier. 

"On a pu démontrer à tous nos amis du Pacifique, notamment à Fidji et aux deux grands pays qui nous entourent, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, de l'intégration régionale de la Polynésie. On a apporté de l'aide à un pays qui est membre du forum (ndlr : forum des îles du Pacifique) C'est une bonne chose !", explique Manuel Terai est chargé des relations internationales à la présidence du Pays. 

Interview

 

En décembre dernier, la Polynésie français, qui est membre à part entière du Forum des îles du Pacifique, a décidé d’apporter sa contribution humanitaire suite aux dégâts causés par le cyclone Yasa, de catégorie 5, soit la plus élevée, qui a durement frappé les 17 et 18 décembre l’île de Vanua Levu des Fidji. Un cyclone qui a fait 4 morts dont un bébé.