Le Tahoeraa, boudé par Alain Juppé, décide de ne pas participer aux primaires de la droite

politique
Alain Juppé et Gaston Flosse
Alain Juppé et Gaston Flosse ©Polynésie 1ère
Alors qu'Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite pour l'élection présidentielle, doit arriver samedi soir à Tahiti, le Tahoeraa Huiraatira a décidé de lui retirer son appui. Le maire de Bordeaux a en effet choisi Tearii Alpha pour son comité de soutien et pas un fidèle du parti orange.
C'est dans un communiqué que le Tahoeraa Huiraatira a officialisé sa position. Ce communiqué, daté du 13 juillet, n'a été mis en ligne que mardi soir, quelques heures après la conférence de presse du comité de soutien à Alain Juppé.

Juppé à choisi Alpha, le Tahoeraa boude la primaire

Le parti au fei a donc pris la décision de ne pas participer aux primaires de la droite et du centre pour l'élection présidentielle de 2017. "Cette décision a été approuvée à une très large majorité. Elle s'explique par le fait que le candidat Alain Juppé, auquel le Tahoera'a Huiraatira a apporté très tôt son soutien, n'a finalement pas répondu aux différentes propositions du parti."

Effectivement, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a choisi un autre tavana pour battre le rappel des troupes en Polynésie : Tearii Alpha, maire de Teva i Uta et ministre du logement. Mardi, le comité de soutien au candidat déclaré a précisé son programme. Le maire de Bordeaux arrivera samedi soir à Tahiti. Il passera 4 jours en Polynésie et il rencontrera les institutions du Pays mais aussi les associations anti-nucléaires.


Les Outre-mer en continu
Accéder au live