Les douanes renforcent les contrôles à l'approche des fêtes

sécurité
61b9080deb078_dbeea527-df0f-4757-abae-1c6724f63ffd.jpg
Une inspection dans les règles. ©Polynésie la 1ère
A l'approche de Noël, les douaniers multiplient les contrôles. Ce matin, ils ont vérifié un conteneur rempli de jouets. Mais un type de jouets en particulier restera bloqué tant que son certificat de conformité ne sera pas fourni.

Un des derniers contrôles de l’année a été réalisé ce matin par les douanes. Une vingtaine l'ont été depuis le mois d’octobre. Sorti hier de la zone sous douane, un conteneur en particulier a été scellé au port, puis descellé ce matin.

A l'intérieur, 1 000 jouets (nounours-trottinettes-appareils télécommandés), achetés par une grande société de la place, choisis selon des critères définis : pays d’origine, société de fabrication, type de jouet.

Des jouets qui doivent aussi avoir une mention spéciale quant à leur dangerosité, avec avertissement pour le consommateur.

61b9088ab74d9_329f6bb5-6d60-482a-97b5-c0e345313409.jpg
Tout est vérifié. ©Polynésie la 1ère

Mais une nouvelle réglementation du Pays est sortie en juin et appliquée depuis septembre, qui définit plus clairement la législation en matière de jouets et leur pays d’origine autorisé.

Ce matin, une anomalie a été constatée sur un jouet contrôlé, sans certificat de conformité correspondant. L'entreprise qui l'importe compte bien se mettre en règle en le demandant à son fournisseur.

Ecoutez Nicolas Castel, directeur de la société Jouet Club :

Nicolas Castel

Pas de chiffres concernant les accidents ou destruction de jouets du marché polynésien, alors qu'en France, il y a 1 500 accidents par an liés aux jouets, et 3 000 destructions.