Les enquêteurs mettent à jour un large trafic d'ice entre les Raromata'i et Tahiti

trafic de drogue tahiti
ice
Les enquêteurs de la section de recherche de la gendarmerie ont interpellé une dizaine de personnes depuis le début de la semaine. Selon nos éléments, ils sont soupçonnés d’avoir organisé un large trafic de stupéfiants inter-îles depuis Tahiti.
 
C'est un gros coup de filet pour les enquêteurs de la section de recherche. Les gendarmes ont multiplié les arrestations et les perquisitions depuis le début de la semaine. La dernière date de jeudi 24 septembre, avec deux personnes arrêtées. Elles ont rejoint les treize autres inculpées et interpelées à Bora Bora, Papeete, Faa'a et à la presqu’île. 

Toutes sont soupçonnées d’avoir participé à un large trafic de stupéfiants inter-îles, sur Raiatea, Moorea, Bora Bora et Tahiti. Plusieurs kilos d’ice en provenance d’Hawaï auraient été écoulés tout au long de l’année 2019. Les enquêteurs ont également effectué des saisis et confisqué des biens. 

Parmi les prévenus, des chefs d’entreprises et des personnes connues de la justice pour trafic de stupéfiants. Ils devraient être présentés ce week-end devant le juge d’instruction. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live