Les pompiers sur tous les fronts

Les sapeurs pompiers de Polynésie ont effectué 26 566 sorties en 2015, soit trois interventions toutes les heures en moyenne. ils sont intervenus sur plus de 600 sinistres mais le gros de leur activité concerne le secours ou l'aide aux personnes.

La lutte contre les incendies représente 3% de l'activité des pompiers © Michel Goubin
© Michel Goubin La lutte contre les incendies représente 3% de l'activité des pompiers
  • Par Christophe Marquand
  • Publié le
Les 28 centres de secours de la Polynésie française regroupent 605 pompiers dont 253 professionnels et 352 volontaires. Ces centres sont inégalement répartis selon les archipels. Les Iles du vent en comptent 13 mais il n'y en a qu'un aux Tuamotu, à Rangiroa. Cinq centres de secours supplémeantaires sont en projet, à Rimatara et Raivavae notamment.
Les effectifs des centres © Direction de la défense et de la protection civile
© Direction de la défense et de la protection civile Les effectifs des centres
Ces casernes disposent de 85 véhicules terrestres de toute nature, de l'ambulance au camion grande échelle. Dix huit embarcations, bateaux et jets skis complètent ce parc.

Professionnels ou volontaires, les pompiers sont mobilisables sept jours sur sept 24h/24. Ils interviennent en mer comme à terre dans des opérations extrèmement diverses. La lutte contre les incendies représente 3% de leur activité, là ou le secours aux victimes et l'assistance aux personnes les mobilise dans 77 % des cas. Les interventions sur des accidents de la route représent 5 % de leur activité.
L'assistance aux victimes représente 77% de l'activité des pompiers © Direction de la défense et de la protection civile
© Direction de la défense et de la protection civile L'assistance aux victimes représente 77% de l'activité des pompiers

Globalement et assez logiquement c'est dans les communes les plus densément peuplées que les interventions sont les plus nombreuses. En zone urbaine c'est à Punaauia que les pompiers sont les plus sollicités (2 439 interventions) devant Faaa (2 386), Papeete (1 822) et Pirae (1 688). La commune de Moorea Maiao occupe toutefois le second rang des communes où les interventions sont les plus nombreuses (2 055).

Une plateforme d'appels centralisés

La direction de la défense et de la protection civile se fixe pour proche objectif de mettre en oeuvre un centre de traitement global des appels (numéros 15, 18 et 112 centralisés). Elle entend consolider les effectifs des sapeurs pompiers tant professionnels que volontaires et développer les formations dans les archipels en particulier. Elle projète de créer des centres de secours à Rimatara, Raivavae, Manihi, Makemo et Hao et souhaite, en partenariat avec les communes concernées, créer des sections de jeunes pompiers à Arue, Mahina et Pirae.

Le bilan 2015 de l'activité des pompiers en Polynésie française :

Bilan 2015 des pompiers en PF
Quelques uns des hommes du colonel Tournay, directeur de la défense et de la protection civile © Haut Commissariat
© Haut Commissariat Quelques uns des hommes du colonel Tournay, directeur de la défense et de la protection civile


 

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :