Les premiers touristes de l'espace

sciences
Les premiers touristes de l'espace
L’équipage d’inspiration4, de gauche à droite : Christopher Sembroski, Sian Proctor, Jared Isaacman and Hayley Arceneaux ©SpaceX
Pour la première fois, quatre Américains sont partis pour un voyage touristique de trois jours autour de la Terre, mercredi 15 septembre, à bord d'une navette spatiale de SpaceX. Aucun d'entre eux n'est astronaute.

La fusée Falcon 9 a décollé à l'heure prévue depuis la mythique aire de lancement 39A du centre spatial Kennedy en Floride, dans un grondement et une boule de feu illuminant la nuit, mercredi 15 septembre 2021 à 20h02. Quelques minutes plus tard, le premier puis le second étage de la fusée se sont séparés, laissant la capsule Dragon et ses passagers seuls dans le cosmos. Des passagers pour le moins inédit... Le commandant de ce premier vol entièrement civil de SpaceX est un jeune milliardaire de 38 ans, Jared Isaacman. Il a offert trois sièges à des inconnus. Une jeune assistante médicale survivante du cancer, Hayley Arceneaux, un ingénieur en données spatiales de chez Lockheed Martin et vétéran de l'armée de l'air, Christopher Sembroski, et une géoscientifique ex-candidate astronaute à la Nasa, Sian Proctor.

 

Le coût n'a pas été dévoilé, mais il est évidemment estimé à plusieurs centaines de millions de dollars, et a été motivé par l'espérance d'habiter une autre planète. "Il y a beaucoup de choses qui échappent à notre contrôle et qui peuvent avoir un impact néfaste sur notre planète, c'est pour cela qu'il est important de faire de l'humanité une espèce multi-planétaire", a-t-il déclaré.

Inspiration4 : l’espace pour la bonne cause ?

 

Si Virgin Galactic et Blue Origin (Jeff Bezos) ont été déjà effectué leurs premiers vols commerciaux vers l'espace, il s'agissait de brèves missions suborbitales. SpaceX veut se démarquer en allant plus haut, mais pas seulement. Sentant venir les critiques, Jared Isaacman a tenu à associer cette première mission du genre à un projet caritatif, en faveur de l'hôpital de recherche pour enfants St. Jude. Un établissement auquel il a fait un don de 100 millions de dollars, lançant une collecte générale en sa faveur avec l'objectif annoncé de récolter 100 millions de dollars supplémentaires en profitant de la médiatisation de ce vol.

Baptisée Inspiration4, la mission est censée incarner un pas vers une démocratisation de l'espace, en prouvant que le cosmos n'est pas réservé qu'à des équipages d'astronautes triés sur le volet et formés durant des années. Ils doivent voyager plus loin que la Station spatiale internationale (ISS), à une orbite visée de 575 km. Ils feront chaque jour environ 15 fois le tour du globe. 

Durant 3 jours, ces astronautes amateurs vont pouvoir vivre en apesanteur au sein de la capsule Crew Dragon aménagée pour leur séjour, avec notamment un dôme de verre installé à la place de la porte d'arrimage habituellement présente, qui leur permettra de profiter du spectacle visuel offert par l'espace. Ils participeront également à une étude sur les effets de la microgravité et leurs données de santé feront l'objet de nombreuses analyses par les partenaires scientifiques de SpaceX. Des activités diverses et variées sont également prévues, parfois en lien avec des sponsors de la mission.