Malade du Covid-19 : "au début, j'ai eu peur"

coronavirus
test anonyme et gratuit
Image d'illustration ©Polynésie Première
Nous l'appellerons Sandrine, pour préserver son anonymat. Aujourd'hui, elle va mieux, mais elle a été infectée par le Covid-19. Elle raconte ses symptômes et comment elle a traversé la maladie. Témoignage recueilli par Tauarii Lee.
 
Nous l’appellerons Sandrine, afin de préserver son anonymat. Elle fait partie des 55 cas confirmés de covid-19, recensés en Polynésie française.

Le 25 mars dernier, elle souffre de diarrhées, de forts vertiges et de vomissements. Son état de santé se dégrade. Elle est transportée aux urgences de Taaone. Elle fréquentait un collègue infecté au Covid-19 sans le savoir. Lorsqu'elle est testée positive, c'est donc la surprise. "Au début, j'ai eu peur," confie-t-elle. "Je n'ai pas eu maux de tête, pas de fièvre, pas de problèmes respiratoires. Le médecin m'a dit : 'la bonne nouvelle, c'est que je ne reconnais pas de symptôme du coronavirus. Donc, soit c'est déjà passé, soit ça vient à peine de commencer'."
Sandrine* raconte ne pas avoir pu se lever pendant 2 jours, "tellement ma tête tournait".

Après trois jours d’hospitalisation, elle est placée dans un centre de confinement. "Je n'ai pas mangé pendant une semaine, j'ai perdu le goût et l'odorat."

Aujourd'hui, elle va mieux et ne présente plus aucun symptôme. Elle n'a pas encore regagné son domicile pour autant et reste confinée avec sept autres malades.
Elle espère pouvoir rentrer chez elle la semaine prochaine.
malade du covid : au début j’ai eu peur
Les Outre-mer en continu
Accéder au live