Festival des arts des îles Marquises : Polynésie 1ère au coeur de l'événement

traditions marquises
Festival des arts des îles Marquises : Polynésie 1ère au coeur de l'événement
©Polynésie 1ère
Polynésie 1ère accompagne et valorise depuis toujours les événements culturels. Elle se devait donc d'être présente pour le Festival des arts des îles Marquises. Télé, radio et internet se mobilisent pour vous offrir le meilleur de cette 10e édition à Hiva Oa.


Le Festival des Arts des îles Marquises propose en guise d’ouverture un défilé aux couleurs des toutes les îles marquisiennes. Une grande cérémonie animée par près de 1500 participants, musiciens, danseurs, artisans, qui, durant 4 jours, feront vivre Hiva Oa au rythme de leurs cultures authentiques. Elles prôneront cette année le thème du retour à l’essentiel, « haahua i te tumu ». Un thème vecteur de transmission mais qui ouvre également toutes les perspectives à l’imagination.

 
Stella Taaroamea, responsable des programmes télé
©Polynésie 1ère

Stella Taaroamea, responsable des programmes télé

Pourquoi est-ce important pour Polynésie 1ère d’être présent à ce festival ?
Parce que c’est un événement incontournable pour une chaîne comme la notre, véritable fenêtre sur les identités et les cultures polynésiennes. Polynésie 1ère a toujours mis les moyens pour offrir le Festival des Arts des îles Marquises à ses téléspectateurs.
Pour cette 10ème édition, nous serons à la hauteur de leurs attentes.

Quels sont les temps forts du dispositif éditorial en télévision ?
Pour permettre à tous les Polynésiens d’être au coeur de l’événement, nous retransmettrons la cérémonie d’ouverture en direct, le mercredi 16 décembre à partir de 15h00. Puis, durant l’événement, nous proposerons une page spéciale de 13 minutes chaque jour, de nombreux sujets d’actualité ainsi que des inserts en direct dans le Ve’a et le JT. Je souligne que Polynésie 1ère est déjà aux couleurs des Marquises depuis plusieurs jours, avec la diffusion de modules et de magazines qui nous replongent dans les anciens festivals. L’idée est d’inviter le public à vivre cette aventure culturelle au plus près, d’hier à aujourd’hui. Enfin, un magazine de 52 minutes sera réalisé à l’issue du festival. Il reviendra sur tous les temps forts de cette 10ème édition qui pourra ainsi rester dans les mémoires.

Christophe Marquand, directeur radio et internet
©Polynésie 1ère

Christophe Marquand, directeur radio et internet

Pourquoi est-ce important pour les antennes radio et internet de Polynésie 1ère d’être présentes à ce festival ?
Polynésie 1ère radio est naturellement présente tous les deux ans, depuis sa création, au festival des arts des Marquises. Il s’agit pour nous de faire vivre au plus près cet évènement culturel majeur et d’en rendre compte à l’ensemble de nos auditeurs. Etant la seule radio du fenua à émettre sur l’ensemble du Pays, il nous apparaît logique et nécessaire d’accompagner et de valoriser ce festival exceptionnel de manière à ce que chacun puisse en profiter, où qu’il se trouve. La radio complète ainsi le dispositif déployé par la station aux côtés des moyens télé et Internet.

Quels sont les temps forts du dispositif éditorial en radio et sur internet ?
Nous retransmettrons en direct la cérémonie d’ouverture du festival mercredi 16 décembre en début d’après-midi. Par la suite, journalistes et animateurs interviendront à différentes reprises tout au long de la journée. Dans les différentes sessions d’informations du matin, du midi et du soir en français et en tahitien mais également sous forme d’interventions en direct entre 08h00 et 09h00, 10h00 et 11h00 et 15h00 et 16h00 dans nos différents programmes. Nos équipes radio sur place enregistreront également le témoignage des différents acteurs de cette manifestation : danseurs, chanteurs, artisans, public et organisateurs ; afin de prolonger le festival au-delà du 19 décembre dans la chronique « Mave mai » diffusée en soirée et en matinale. Concernant Internet, nos journalistes sur place nous feront parvenir quotidiennement des reportages, des photos et des vidéos destinés à alimenter une page dédiée sur www.polynesie1ere.fr dans laquelle se retrouvera l’ensemble des productions TV et radio réalisées sur place. Comme pour Hawaiki nui ou le Heiva i Tahiti, Polynésie 1ère propose donc une approche et une couverture médiatique globale du festival.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live