polynésie
info locale

Hiva Oa : un jardin au pays de l'enfance

agriculture hiva-oa
hiva oa jardin
©Polynésie la 1ère
Au coeur du fenua vous emmène, ce vendredi, à Hiva Oa. Un couple de Tahiti n'a pas hésité à tout quitter pour s'installer aux Marquises. Ils sont partis avec le goût du travail comme seules ressources et ont monté leur faapu. De quoi vivre, donc, mais avec l'idée du bonheur en plus !
C'est une bataille de tous les jours... L'eau, aux Marquises, est primordiale, promesse de vie végétale, mais en ces temps de sécheresse elle est fait défaut. Alors Julie et son compagnon s'organisent pour donner à leur choix de vie le droit au réel, et construire un avenir pour eux et leurs enfants. "On est heureux ici (...) Le matin, on se lève et on sait ce qu'on doit faire", confie Ohotua Moetapu, agriculteur, qui a quitté Tahiti il y a trois ans avec femme et enfants. 

Leur production est familiale, pas d'industrialisation que du naturel. "Il ne faut pas avoir peur de toucher la terre (...) Je suis contente de ce qu'on me donne et j'essaye de donner à mes enfants tout ce qu'on plante car il n'y a pas de produits chimiques, ce n'est que du naturel ", explique Julie Vaatete. 
 
Publicité