L'avion présidentiel va bientôt atterrir à Hiva Oa où l'attend une cérémonie grandiose

macron polynésie hiva-oa
Maeva mai président
©Polynésie La 1ère
L'avion du Président Macron a quitté Tahiti dimanche à 14h, direction Hiva Oa. Sur place, c'est l'effervescence, car c'est la première fois qu'un chef de l'Etat foulera une terre marquisienne. Ce qui l'y attend sera grandiose. Ce matin, il a déjà eu un avant-goût de la culture polynésienne.

L'avion du Président Macron devrait atterrir à Hiva Oa vers 16h10, soit 15h40 heure de Tahiti. Avant de se rendre à Atuona, le village principal, où l'attend une cérémonie grandiose, le chef de l'Etat va d'abord faire une halte au cimetière de l'île afin de se recueillir sur les tombes de Paul Gauguin et de Jacques Brel, voisins pour l'éternité.

L'avion présidentiel va bientôt toucher la terre des Hommes
©Polynésie la 1ère

 

L'avion présidentiel va bientôt toucher la terre des Hommes
©Polynésie la 1ère

 

Ce n'est qu'après ce moment de recueillement qu'il rejoindra Atuona. Depuis plusieurs jours, le village est en ébullition, car pour ses habitants accueillir le chef de l'Etat est une première. Pour cela, plus de 500 danseuses et danseurs venus des six îles marquisiennes lui ont préparé un spectacle de toute beauté, élaboré pour partie dans chacune de leur île respective avant d'être "assemblé" à Atuona.

L'avion présidentiel va bientôt toucher la terre des Hommes
©Polynésie la 1ère

 

L'avion présidentiel va bientôt toucher la terre des Hommes
©Polynésie la 1ère

 

La cérémonie devrait durer une heure. 2 000 personnes y participeront, invitées à l'issue à déguster les plats préparés dans les fours tahitiens. Le président de la République sera convié ailleurs.

L'avion présidentiel va bientôt toucher la terre des Hommes
©Polynésie la 1ère

 

L'avion présidentiel va bientôt atterrir à Hiva Oa où l'attend une cérémonie grandiose
Le suivi de l'avion presqu'en temps réel. ©Polynésie la 1ère

 

L'avion présidentiel va bientôt atterrir à Hiva Oa où l'attend une cérémonie grandiose
L'équipe de Polynésie la 1ère attend le Président Macron. ©Polynésie la 1ère