KID REPORTERS saison 3, épisode #7 : sculpture sur bois et pierre fleurie

programmes polynésie 1ère tv radio internet marquises
KID REPORTERS saison 3, épisode #7 : sculpture sur bois et pierre fleurie
©Polynésie La 1ère
Aujourd’hui, les kid reporters (des Marquises ! accompagnés de Heremoana et Haumatai) nous font découvrir le métier de sculpteur sur bois avec Damas à Nuku Hiva et la pierre fleurie avec So (Jean Kautai) et sa famille à Ua Pou, dans la vallée de Hohoï.

LE REPLAY 

 

La sculpture sur bois avec Damas à Nuku Hiva

 

Damas sculpte de nombreux matériaux naturels… comme le bois, l’os, la nacre, la pierre… ou encore les cornes de bœuf, les dents de cochon...

KID REPORTERS saison 3, épisode #7 : sculpture sur bois et pierre fleurie
©Kid reporters

 

Pour le bois, Damas utilise principalement 5 essences : le tou, le bois de rose, le tamanu, le cocotier et le bois de santal. Il peut ajouter à ses œuvres d’autres matériaux comme des dents de cochon ou de requin, de la corne de bœuf, ou même des cheveux humains comme sur l’une de ses œuvres, le guerrier Metaiotaioa. Cette statue est partie à Paris, elle a été exposée pendant trois mois pour une exposition au Quai Branly !

KID REPORTERS saison 3, épisode 7 : sculpture sur bois et pierre fleurie
©Kid Reporters

Première étape pour sculpter : avoir du bois bien sec. Celui qu’il utilise, il l’a coupé dans la montagne avec son père il y a 20 ans ! Il trace ensuite les gros traits de son œuvre et dégrossit le tronc à l’aide d’une tronçonneuse. Mais il arrive qu’elle ne fonctionne pas. Il utilise alors le coupe-coupe ou la hache. Au moins ces outils ne tombent jamais en panne !

Puis Damas utilise des outils de plus en plus précis, notamment des gouges de différentes tailles. Damas a appris le métier uniquement en regardant son père travailler ou en utilisant parfois ses outils en cachette. Depuis tout petit, il savait qu’il en ferait son métier.

Après des heures et des heures de travail, la sculpture est terminée. On utilise alors du papier de verre pour polir et rendre la sculpture plus douce au toucher. Et enfin, il reste encore une dernière étape : la cire d’abeille que l’on étale au pinceau. Elle permet de faire briller et illumine la couleur du bois.

KID REPORTERS saison 3 épisode #7 : sculpture sur bois et pierre fleurie
©Kid Reporters

 

La sculpture sur pierre fleurie avec So et sa famille à Ua Pou

 

Nous restons aux Marquises, mais changeons d’île. Direction Ua Pou, l’île de la pierre fleurie. Le sculpteur Jean Kautai, que tout le monde appelle So et Irène, sa femme mais aussi Patoua leur fille, nous attendent à leur atelier.

Ils sont spécialisés dans la pierre fleurie. La pierre fleurie est une rareté de la nature qu’on ne trouve que dans deux endroits dans le Monde : au Brésil et ici à Ua Pou. Et c’est à Ua Pou qu’elle est la plus belle et la plus impressionnante ! Et attention, à Ua Pou, on ne la trouve pas partout ! Les vallées concernées sont principalement Hohoï, Haakuti, à Hakahetau.

KID REPORTERS saison 3 - épisode #7 : sculpture sur pierre fleurie
©Kid Reporters

 

Le nom scientifique de la pierre fleurie est phonolite à grenat. « Phonolite » car elle résonne lorsqu’on tape sur la pierre. Et « grenat » parce que les pétales de fleurs sont des minéraux incrustés à l’intérieur de la roche volcanique.

Pour couper la pierre, So utilise une disqueuse avec un disque-diamant. Il fait les gros traits, puis Irène prend le relai. Elle dessine ce qu’elle veut tailler, puis coupe au disque-diamant en suivant la trace.

Vient ensuite le polissage avec le semi-flexible, puis le papier de verre en utilisant un grain de plus en plus petit. Et enfin pour une finition et une brillance parfaite, Patoua termine avec la pâte à polir qu’on appelle aussi le savon bleu.

KID REPORTERS saison 3, épisode #7 : sculpture sur pierre fleurie
©Kid Reporters

 

Uniques, magiques, ces créations sont plus que des sculptures… Elles sont l’âme des Marquises…

KID REPORTERS saison 3, épisode 7 : sculpture sur  pierre fleurie
©Kid Reporters

Ne manquez pas Kid Reporters, dimanche à 18h00 sur Polynésie la 1ère.

 

Kid reportage sculpture sur bois

Kahau PEREYRE, Manatini PEREYRE, Okeani COURTOT, Romeo MICHEL, Heremoana GOULET, Haumatai GOULET

Personnes interviewées : DAMAS, sculpteur à Taiohae, île de Nuku Hiva

Remerciements : Cathy TAUPOTINI, maîtresse de l’école de Taiohae

 

Kid reportage sculpture sur pierre fleurie

Aahina AH-ICHA, Allison BARSINAS, Hanauri EHUEINANA, Heipu HIKUTINI, Marc EHUEINANA, Maryline TEIKITUMENAVA, Tekuaheiau TAAE, Heremoana GOULET, Haumatai GOULET

Personnes interviewées : So, sa femme Irène et sa fille Patoua, vallée de Hohoï, Ua Pou

Remerciements : Maheata TAPU, maîtresse de l’école de Hohoï

 

Remerciements

Remerciements : Kohu BARSINAS, Pascal ERHEL HATUUKU – Destination Marquises

Réalisation, tournage, montage, post-prod : Hélène LEROYER-GOULET – KIDREPORTERS et la participation des kid reporters

Générique, infographie, post-prod : LUCID DREAM

Enregistrement plateaux : Studio DGEE – Remerciements à Samantha BONET-TIRAO, Mihimana ROTA, Maryel TAEAETUA-PEREZ, Jean-Luc DI GIORGIO, Henri-Emmanuel HERVEGUEN, Yann TAAE et toute l’équipe de la DGEE

Musique du générique créée par LES COMPTINEURS DE TAHITI

Remerciements à Christine Vinolo, Jérôme Descamps et Oscar Descamps

Production : API ORA Production – Remerciements à Aurélie THOREZ, Marie CAULLIEZ, Herenui CAVE-GERMAIN, Nelly TUMAHAI

Diffusion : Polynésie la 1ère – Remerciements à Gérard Hoarau, Gérald Prufer, Eric Joho, Fabrice Juste, Stella Taaroamea, Hervé Cartelet.

Cette œuvre a bénéficié du soutien de la Polynésie française