La première pierre de la Compagnie du fruit marquisien posée

entreprises marquises
Pose 1ère pierre usine fruit Nuku Hiva
©Compagnie fruit marquisien
Samedi dernier a eu lieu à Taipivai, sur l’île de Nuku Hiva, la pose de la première pierre de la nouvelle usine de transformation de fruits de la Compagnie du fruit marquisien. Ce projet est financé pour moitié par l'Etat.

C'est fait : la pose de la première pierre de la nouvelle usine de transformation de fruits de la Compagnie du fruit marquisien s'est déroulée le week-end dernier à Nuku Hiva. 

La création d’un outil industriel de transformation de fruits et d’huile extra vierge de coco, portée par des investisseurs locaux, et alimentée par les agriculteurs de l’île, permettra l'embauche de 6 personnes. La nouvelle usine utilisera des sources d'énergies renouvelables (panneaux solaires) et recyclera les déchets et les sous-produits de son activité (compost).

L’investissement de 156 millions CFP pour créer la nouvelle usine a été soutenu par une subvention de l’État de 78 millions CFP (50,2%), au titre du Plan national de relance et de résilience France Relance.

La subvention accordée par l’État fait partie du dispositif mis en place pour faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de covid-19.

Le plan France Relance, en parallèle des mesures de soutien aux entreprises et aux salariés et en concertation étroite avec le gouvernement de la Polynésie française, vise à favoriser le développement des investissements industriels qui structurent le développement local dans une démarche respectueuse de l’environnement et porteuse de cohésion sociale.

Les participants

La cérémonie s’est déroulée en présence de Christian LAM, représentant l'administrateur des îles Marquises, Tearii ALPHA, ministre de l'Agriculture, Benoît KAUTAI, maire de Nuku Hiva, Nicolas HAITI, maire délégué de Taipivai, et Tamatoa CHAZE, président de la Compagnie du fruit marquisien.