Liaisons à Ua Pou et Ua Huka : un sursis de 6 mois pour les habitants

transports marquises
Le twin otter aux marquises

Les îles de Ua Pou et Ua Huka bénéficieront d'un répit de 6 mois. Air Tahiti continuera à assurer les liaisons inter-îles en attendant que la société Tahiti Air Charter soit opérationnelle. Elle devrait prendre le relai le 1er juillet. 

C'est une information relevée par nos confrères de Tahiti Infos. Au mois de mai 2020, la société Air Tahiti expliquait aux maires de l'archipel qu'elle n'était plus en mesure de desservir l'archipel des marquises comme elle en avait l'habitude. Une situation qui concerne les lignes reliant Ua Pou, Ua Huka, Nuku Hiva et Hiva Oa, mais plus particulièrement les îles de Ua Pou et Ua Huka qui nécessitent l'utilisation du Twin Otter. Selon Air Tahiti, la raison était principalement la crise sanitaire de la covid-19.

En réponse à cela, le Pays a lancé un appel d'offre auquel trois sociétés ont répondu : Air Tahiti, Tahiti Air Charter, et Tahiti Nui Hélicoptère. À l'heure actuelle, la société Tahiti Air Charter a remporté le marché, mais elle est encore dans l'incapacité d'assurer les liaisons. Le Pays a donc proposé à Air Tahiti de reconduire la convention passée lors des six derniers mois de l'année 2020 sur les six premiers mois de l'année 2021.

Le Maire de Ua Pou, Joseph Kaiha s'interroge et s'inquiète : « On est dans le flou, interpelle le maire. On ne sait pas si Air Tahiti va continuer à collaborer avec Air Archipels ou bien si elle va faire appel à Tahiti Nui Hélicoptère. Je comprends l'inquiétude de la population. On en est même à se demander si ça va marcher ». 

L'interview de Joseph Kaiha, maire de Ua Pou

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live