A Ua Pou, Urio taille des pirogues dans des troncs d'arbre

transports ua pou
Urio pirogues en bois
©Polynésie la 1ère

A l'occasion de la Vakaiki 2021, grand événement sportif de vaa à Ua Pou, le comité organisateur a mis en place, comme à chaque édition, un atelier de démonstration de fabrication de pirogues en bois. C'est la passion d'Urio Ah-Lo.

Ils devaient être quatre, mais finalement Urio travaille seul le bois pour la démonstration de fabrication de pirogues organisée lors de la Vakaiki 2021 à Ua Pou. Loin de s'en plaindre, il déclare fièrement : « Ça ne me gêne pas. Je suis là pour perpétuer le savoir de tailler la pirogue sur un morceau de bois. »

Dans la vallée de Hoho'i, à Hakahau, Urio Ah-Lo est l'un des rares fabricants de pirogues en bois. Il perpétue la tradition et taille des pirogues à l'aide d'outils modernes. Il faut compter cinq jours de travail pour en confectionner une, prête à voguer.

« Ça va se perdre »


Attaché aux traditions ancestrales, il espère qu'un jour, ce savoir-faire sera enseigné aux enfants. Urio ne cache pas sa déception. Il déplore l'utilisation massive des matières plastique, qui dégradent l'environnement.

Il faudrait mettre ça dans les projets pédagogiques de l’école ! Ça va se perdre. Nos générations futures ne veulent plus tailler une pirogue dans le bois.  Pour moi, c’est important. C’est le savoir de nos tupunas.  Et aujourd’hui les gens tournent beaucoup plus vers le plastique. C’est dommage.


Lui veut que la fabrication de pirogues en bois soit transmise aux nouvelles générations. La seule manière qu'ils s'y intéressent serait de l'intégrer aux programmes scolaires. Tant qu'il le pourra, Urio rendra hommage à ses ancêtres.