Minute de silence en mémoire des morts du covid : un hommage très symbolique

coronavirus tahiti
minute silence victimes covid
©Polynésie la 1ère
Une minute de silence pour honorer la mémoire des victimes du covid en Polynésie. Elle a été respectée à la Présidence, mais ailleurs le message est un peu passé inaperçu.

Edouard Fritch éploré...On le sait, touché à titre personnel le président du Pays a organisé cette minute de silence mais refusera de la commenter.

En ce mardi 2 novembre, sans doute espérait-il que la consigne soit suivie. Mais le message n’est pas passé.

minute silence morts covid
©Polynésie la 1ère

 

A Bora Bora par exemple. Les musiciens du marché ont arrêté de jouer un court moment.

Quelques employés se sont recueillis, pour respecter une consigne peu entendue. "C'est pour rendre hommage à toutes les familles qui opnt perdu un proche, des amis, un parent, et on compatit avec toutes ces peines", déclare Temarii Teha Employé d’hôtel.

minute silence morts covid
©Polynésie la 1ère

 

Pareil à Raiatea, où semble-t-il la minute de silence n’était connue de personne. Rassemblement modeste et hâtif. A la mairie comme à la subdivision administrative où heureusement une employée s'est dit consciente de l’importance du symbole. "Aujourd'hui on nous a donné une minute en mémoire des personnes décédées et c'est très important pour nous de les avoir honorées", souligne Adeline Tinorua, employée à la subdivision administrative des ISLV.

minute silence morts covid
©Polynésie la 1ère

 

Depuis le début de la pandémie, 636 morts liés au covid ont été recencés. Pratiquement toutes les familles polynésiennes ont été endeuillées mais l’hommage aujourd’hui est passé inaperçu.