polynésie
info locale

Moorea : l’ouverture de 34 postes votée

politique moorea
Commune de moorea mairie
©Polynésie 1ère
Ce vendredi 23 juin, le conseil municipal était tendu. Au coeur des discussions : la création de 34 postes pour reprendre les cantinières des écoles. 
L'ambiance était électrique au conseil municipal de Moorea, ce vendredi 23 juin. A l’ordre du jour notamment, l’ouverture de 34 postes de catégorie C et D. Officieusement, ces postes sont créés pour reprendre les cantinières scolaires de la fédération Ta’u tama Here. Officiellement, l’ouverture des postes est publique et ils sont donc ouvert à tous.

"Le tavana pourra lancer les avis de publicité, à chacun de répondre à ces offres d'emplois", Tania Pani, nouvelle directrice de la régie de la restauration scolaire de Moorea


Du côté de la CSIP, à l’origine de la grève pendant trois semaines en mai dernier, on se dit satisfait. "Pour moi, ces postes reviennent aux employés de la fédération", souligne Gisèle Teheiura, secrétaire générale de la CSIP.


L’opposition, menée par le Tapura, a voté contre. Elle regrette que l'ancienneté des cantinières ne soient pas prise en compte et qu'il y ait aucune garantie que les postes leur reviendront. Cette reprise en main de la mairie ne lui convient pas. C'est ce qu'explique John Toromona, maire délégué d'Afareaitu


40 autres postes ont été créés également, lors de ce conseil municipal. Des catégories C et D attribuées à la sécurité ou à la technique. Pour un budget annuel de 110 millions de Fcfp au total.

Retrouvez les reportage dans nos journaux télévisés ce vendredi 23 juin sur Polynésie 1ère
Publicité