A Haapiti, les gens achètent de moins en moins de pain

consommation moorea
Baisse vente pain
Illustration ©Polynésie la 1ere
Il semblerait que la population a divisé par 2 l’achat de pain chez le commerçant surtout dans la semaine. Le phénomène est apparu depuis la crise sanitaire. Et la situation ne semble pas s’arranger aujourd’hui.

Les commerçants de Haapiti à Moorea constatent depuis quelque temps que les habitants achetent de moins en moin de pain. C'est visible surtout avec les clients habituels. Pour Hiro Marshal, propriétaire d'un commerce, ses concurrents font le même constat. D'habitude, il commande "200 pains par jour, aujourd'hui plus que 100. Les autres commerçants, pareil. On n'arrive plus à les vendre. C'est inquiétant, parce que le pain est à la base de la nourriture des Polynésiens", dit-il. 

Dans un autre magasin, une vendeuse s'étonne également. "Habituellement à cette heure-ci, il n'y a plus de pain. Depuis le confinement, sur 200 pains, à la fin de la journée il en reste une soixantaine". 

Moins de pain quotidien

 

Les boulangers également constatent une baisse importante de leur production de baguettes. Une situation inquiétante pour Hiro Marshal. "Quand ils entrent dans le magasin, c'est d'abord le pain qu'ils achètent. Maintenant, ils ne peuvent plus acheter de pain. Où va-t-on, qu'est-ce qu'il se passe ?", se demande-t-il.

Ecoutez-le :

Hiro Marshal

 

Perte d'emploi, changement d'habitude ? En tout cas à Haapiti, des familles ont semble-t-il mis la main à la pâte pour fabriquer du pain fait maison.