La DPDJ en mission à Moorea

famille moorea
DPDJ à Moorea
©Polynésie la 1ère

Depuis le week-end du 20 février, une équipe de la Délégation de la Prévention de la Délinquance est sur l'île soeur pour une mission de rencontre avec les municipalités, la gendarmerie, les églises, les associations et autres partenaires qui travaillent auprès de la jeunesse.

La violence touche les jeunes et particulièrement les adolescents. Elle se répand sur les réseaux sociaux entraînant une contamination collective de bandes qui s'affrontent pour des questions de territoire. Un fleau qui touche aussi Moorea.

Sur l'île depuis le week-end ud 20 février, la DPDJ , la délégation pour la prévention de la délinquance de la jeunesse, est partie à la rencontre de différents partenaires : mairie, gendarmerie, églises, associations et autres partenaires qui travaillent auprès de la jeunesse. L'objectif de cette mission : mettre ensemble des actions de sensibilisation et de prévention auprès des jeunes. 

Jeudi, la délégation s'est déplacée à Papetoai pour une table ronde avec les élus et toutes les personnes concernées par ce problème. "Il faut apporter de la paix auprès de la famille, de la jeunesse et de leur dire qu'il y a peut-être une ligne rouge qui a été franchie mais c'est ensemble qu'on va pouvoir désamorcer les conflits", explique Teiva Manutahi, chef de service de la DPDJ.