La tension retombe à l’hôpital de Moorea

coronavirus moorea
La tension retombe à l’hôpital de Moorea
La tension retombe à l’hôpital de Moorea ©Polynesie la1ere
Une quinzaine de patients dont trois en situation critique sont toujours admis sur place.

La structure hospitalière d’Afareaitu sur l’île sœur commence à mieux respirer après plusieurs semaines de très fortes tensions. Afin d’accueillir au mieux les malades, le personnel soignant a été amené à pousser les murs et à doubler sa capacité habituelle. Quinze personnes sont désormais soignées sur place dont trois en service de soins critiques. Depuis le début de la crise, le petit hôpital déplore la disparition de 32 personnes. Fatigué par des semaines de lutte, le personnel de l’hôpital a reçu le soutien de plusieurs renforts métropolitains.