Moorea : 241 bébés tortues relâchés dans l'océan

environnement moorea
Moorea : 241 bébés tortues relâchés dans l'océan
©Association Te mana o te moana / Réseau Local d'Echouage de Polynésie française / Direction de l'Environnement Polynésie Française

En mars dernier, près de 80 bébés tortues vertes ont éclos sur le motu du Cocobeach à Tiahura, sur l’île de Moorea. Au final, ce sont trois nids, soient 241 bébés tortues qui ont rejoint l'océan sous le regard protecteur de Nicolas Hotoeua, le gardien du site.

 

 

Nicolas Hotoeua, le gardien du site a mis sous sa surveillance trois nids de tortues vertes.

Celui-ci, très engagé dans sa mission, les a surveillé de très près pour permettre au total à 241 bébés tortues d’éclore en pleine forme, 80 bébés tortues du premier nid, 92 du second et 69 du dernier.

Supervisé par la référente du Réseau Local d’Échouage de Polynésie française et avec l’autorisation de la Direction de l’environnement, tous les éléments nécessaires à la connaissance du cycle de vie de ces animaux protégées ont été relevés et les 241 bébés ont pu rejoindre l’océan avec l’aide précieuse de Nicolas.

C’est finalement lui qui les a relâché délicatement à l’eau pour qu’elles puissent commencer leur grand voyage.

A noter que les tortues vont grandir très lentement. Elles n’atteindront leur maturité sexuelle qu’à partir de 25-30 ans, et les pontes les plus importantes interviendront autour de 40 ans. Par ailleurs, seule une très petite portion des tortues émergentes (environ 1 sur 1000) reviendra dans le secteur qui les a vues naître pour y pondre à son tour.

La Direction de l'Environnement Polynésie Française tient à remercier le Dr Cécile Gaspar et les membres de son association Te mana o te moana, Nicolas Hotoeua pour son engagement, les riverains de Moorea qui ont protégé les nids durant la période d’incubation des œufs, l’ensemble des référents du Réseau Local d'Echouage de Polynésie française et toutes les personnes qui, de près ou de loin, agissent pour préserver nos Trésors du Fenua.