Les requins sont peu nombreux à attaquer l'homme pour lui nuire

environnement moorea
Les requins sont peu nombreux à attaquer l'homme pour le nuire
©Eric Clua
Selon Eric Clua, spécialiste des squales : "un requin qui va mordre l'homme dans un but de prédation, va le faire de façon très rare".
Les requins, ces grands prédateurs des mers font toujours autant parler d'eux pour leurs morsures.
Pourtant, les attaques de requins sur l'homme sont dues à une minorité de squales aux comportements déviants.

Eric Clua, passionné de plongée et spécialiste des requins, rappelle quelques éléments pour une meilleure compréhension et une gestion raisonnée des attaques sur l'homme.

Interview Eric Clua


Depuis 2005, Eric Clua se focalise scientifiquement sur le rôle des requins au sein des écosystèmes tropicaux, et collabore notamment avec les équipes de recherche du CRIOBE de Moorea (Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Environnement).

Il est également l'auteur de nombreux articles scientifiques et milite pour la conservation des squales.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live