Une broyeuse de cannes à sucre à l’usine de jus de Moorea

agriculture moorea
Une broyeuse de cannes à sucre à l’usine de jus de Moorea
Une broyeuse de cannes à sucre à l’usine de jus de Moorea ©Polynesie la1ere
L’usine diversifie son activité et se dote d’un équipement permettant d’extraire 1 000 litres de sucre liquide à l’heure.

La canne à sucre pourrait-elle venir concurrencer les plantations d’ananas de Moorea ? L’usine de jus de fruits vient de se doter d’une nouvelle machine de broyage de la canne. Cet outil permet d’extraire 1 000 litres à l’heure. Cet investissement est destiné à  développer la filière sur l’île sœur. L’exploitation de cannes à sucre autrefois présentes à Atimaono et à Opunohu connait un certain regain comme à Tahaa où elle permet de distiller sur place du rhum artisanal.  

Albéric Vincent-Genod, le directeur technique de l’usine, de jus de fruits de Moorea :