publicité

O oe to oe rima réclame un million par jour pour des salariés

O oe to oe rima a déposé un préavis de grève au Méridien Bora Bora et réclame "une prime de motivation" d'un million de francs par jour pour les employés. 
 

L'hôtel Méridien Bora Bora © Polynesie 1ère
© Polynesie 1ère L'hôtel Méridien Bora Bora
  • Par Axelle Mésinèle
  • Publié le , mis à jour le
Comme nous vous le révélions, ce matin, sur Polynésie la Première radio, le syndicat O oe to oe rima a déposé deux préavis de grève, à Bora Bora. L'un à l'Intercontinental Thalasso resort and spa et l'autre au Méridien.

Les revendications portent essentiellement sur l'organisation du travail et les salaires. Pour les employés de l'Intercontinental, le syndicat réclame notamment des embauches locales, la mise en place du treizième mois et d'une prime de motivation de 20 000 francs par jour. Pour le Méridien, cette "prime de motivation" passe à un million de francs par jour.

Quelle sera la réponse de la direction ? Les négociations débutent, demain, jeudi 23 août, à 9h, au Méridien et à 14h, à l'Intercontinental. Si aucun accord n'est trouvé, la grève sera effective lundi.

Chaque établissement compte environ 200 salariés.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play