Papeete : la police veille au grain

sécurité
Papeete : la police veille au grain
Papeete : la police veille au grain ©Polynésie La 1ère
Comme tous les mercredis en temps scolaires, la vigilance est de mise pour les forces de l’ordre à Papeete. Si le retour des jeunes est point un positif pour les commerces, le centre-ville a bien souvent été la scène de rixes et de débordements. Des scénarios à éviter à tout prix pour les professionnels de la sécurité civile.

Si Temoo prend le temps de s’intéresser aux jeunes, c’est parce qu’il sait combien le dialogue est important. Les mercredis en temps scolaires, les jeunes se rassemblent en ville et les débordements peuvent vite arriver. Aujourd’hui, ils sont une dizaine d'agents de la police municipale à être mobilisés en ville. 

Pour gérer toute la ville, les policiers municipaux peuvent compter sur les agents de proximité de la commune. Ils parcourent tous les points chauds et jouent le rôle de médiateur. "On a eu un appel vers 12h13 qui nous signalait un début peut être de bagarre (...) Il n'y en avait pas finalement", explique Tunui Tuheiava, agent de proximité de la commune de Papeete

Aujourd’hui par exemple, c’est au parc Paofai que les jeunes se sont réunis. La Délégation pour la Prévention de la Délinquance de la Jeunesse (DPDJ) a repris ses journées récréatives, mais elle a aussi prévu du renfort pour garantir la sécurité. "Il y a des risques de bagarres, c'est pour ça qu'on tourne, qu'ils voient qu'on est présent, qu'on est sur place", confie Tiniau Tevaite.  

Et, la police nationale n’est pas loin. Sur leurs motos ou dans leurs véhicules, ils sont déjà prêts à intervenir… Avec ce travail d’équipe, la ville est plus sécurisée qu’avant.