polynésie
info locale

Une pétition et une rando pour le respect des cyclistes

sécurité
Partagez la route
Partagez la route ©CC0 Pixabay
Des dizaines de milliers de cyclistes participent ce week end dans toute la France et en Polynésie à l'opération "mon vélo est une vie". Objectif : sensibiliser les automobilistes aux risques encourus en se cotoyant sur les routes. La rando s'élance à 14h30 de la Papenoo. Une pétition circulera.
Le cyclisme de randonnée demeure l'une des activités favorites des Français. En Polynésie il se développe également. Afin de sensibiliser les automobilistes aux risques qu'encourent les cyclistes, les associations et les fédérations se mobilisent ce week end dans tout l'hexagone mais également en Polynésie derrière le slogan :  "Mon vélo est une vie".

Il s'agit pour eux de rappeler que la route est la même pour tout le monde mais qu'un accrochage sans gravité pour une voiture, peut très rapidement avoir des conséquences dramatiques pour un cycliste dénué de toute protection hormis son casque.

A Paris ce samedi, un millier de cyclistes se sont retrouvés place de la Bastille où ils ont fait circuler une pétition signée par des cyclistes, des automobilistes et des piétons.

Reportage dans la manifestation parisienne de Yann Gallic (France Info)


Une pétition identique circule actuellement en Polynésie. Elle rappelle notamment les règles de sécurité à observer lors du dépassement d'un vélo sur la route. Elle sera proposée à la signature samedi 17 juin à 13h30 à Orofara, en préambule à une promenade à vélo ouverte à tous.

Cette balade devrait conduire les participants de Mahina à la place Tarahoi.