publicité

La plainte d'Oscar Temaru fait des remous

La ministre de l’Outre-mer, Annick Girardin dénonce le "détournement à des fins politiques locales des juridictions internationales"

© Présidence de la PF
© Présidence de la PF
  • Polynésie La Première
  • Publié le , mis à jour le
Annick Girardin a réagi ce jeudi à l'annonce du dépôt de plainte pour crimes contre l'humanité par le président du Tavini Huira'atira, Oscar Temaru. Elle explique la raison pour laquelle la France ne participe pas à la 4ème commission des Nations Unies.

Annick Girardin indique aussi que suite à cette plainte, "nous allons nous défendre et rappeler les faits". Elle ajoute : "Nous allons également pouvoir dire que le détournement à des fins politiques locales des juridictions internationales doit être dénoncé".

Discours Annick Girardin

Et Lana Tetuanui de rajouter lors des questions au gouvernement au Sénat que les autorités polynésiennes sont "déterminées à travailler main dans la main avec le gouvernement central comme nous l'avons toujours fait depuis notre accession aux responsabilités". "Le parti indépendantiste ne représente pas la Polynésie. Il n'a obtenu que 20 % des voix aux dernières élections territoriales".

Question au gouvernement de Lana Tetuanui

La plainte d’Oscar temaru fait des remous
La plainte d’Oscar temaru fait des remous

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play