Quel développement durable pour les Tuamotu-Gambier ?

communes tahiti
Quel développement durable pour les Tuamotu-Gambier ?
conférence du Syndicat à vocations multiples des Tuamotu-Gambier ©haut-commissariat de la république en Polynésie française
La question du développement était au cœur des débats cette semaine à Punaauia, lors de la deuxième conférence annuelle du SIVMTG, le syndicat intercommunal des Tuamotu-Gambier.
La matinée a été consacrée à la synthèse des travaux après une réflexion sur les droits des femmes dans l’archipel.

Le Haut-Commissaire, René Bidal, est intervenu en clôture de la conférence. Il a réaffirmé l’engagement de l’État et de l’administrateur aux côtés des maires des Tuamotu Gambier pour les aider à construire des abris de survie, à développer leurs projets, que ce soit au plan technique ou financier, pour relever les défis que constituent l’éloignement des centres de décision et la dispersion des îles.

Il les a également engagés à réfléchir rapidement à l’évolution du statut de leur syndicat pour une meilleure compréhension et acceptation.

Il leur a demandé d’examiner les pistes d’évolution, lors de leur prochaine assemblée générale de novembre.

Pour finir les maires des Tuamotu-Gambier ont assisté à la Présidence, à la présentation de la réforme réglementaire de la perliculture, des nouveaux dispositifs d’aide à la pêche, à l’agriculture et à la sortie de l’indivision immobilière.