Covid-19 : encore 17 décès supplémentaires en 24 heures

coronavirus raiatea
Covid-19 : un 143e décès à déplorer
©Polynésie la 1ère
Le décompte macabre continue. 17 morts supplémentaires à déplorer depuis hier. Le virus continue à faire des ravages, la plupart du temps en infectant des gens non-vaccinés. Une lueur d'espoir néanmoins : la prise de conscience pour certains de se faire vacciner au plus tôt. Comme à Taputapuatea.

Encore 17 morts supplémentaires en 24 heures. Depuis le début de l'épidémie, 480 personnes sont décédées après avoir été infectées par le virus du covid. 

Du côté des hospitalisations, la tendance est à la baisse : 305 personnes sont aujourd'hui dans un établissement hospitalier contre 330 hier. Les patients en réanimation diminuent légèrement, 57 contre 58 hier.

Mais c'est du côté de la vaccination que les chiffres donnent de l'espoir. Depuis hier, 1 283 personnes supplémentares sont désormais complèrement vaccinées (113 873, soit 40% de la population). Et 142 109 (+ 885) personnes ont reçu leur première injection.

Expliquer la vaccination

 

Aux îles Sous-le-Vent, notamment dans la commune de Taputapuatea (Raiatea), la campagne de vaccination a connu véritablement un bond en avant. Thomas Moutame, le maire, a confirmé que depuis ce matin, plus de "300 personnes ont été vaccinées". La raison : depuis la semaine dernière, 10 groupes avec des guides sanitaires font du porte à porte pour expliquer à la population pourquoi la vaccination est pour l'instant le seul rempart contre le virus.

"Face aux récalcitrants, il faut leur expliquer sans forcer, relater les témoignages de familles ayant perdu des proches", ajoute le tavana. Mais surtout ce dernier exhorte les habitants de sa commune et de Raiatea en général à limiter leurs déplacements afin d'éviter les contacts encore trop fréquents.

Covid-19 : encore 17 décès supplémentaires ces dernières 24 heures
©Direction Santé