L'hôpital d'Uturoa proche de la saturation

coronavirus raiatea
hopital Uturoa / raiatea
©Polynésie la 1ère
Les centres de soins périphériques n'échappent pas à la violente crise liée au variant delta. L'hôpital de Raiatea est confronté à un afflux massif de malades.

Très forte inquiétude du personnel soignant de l'hôpital de Raiatea où les patients se pressent afin de se faire dépister et où le nombre de cas positifs ne cesse de croître.

Près d'un millier de personnes ont été dépistées positives dans l'archipel des Iles Sous Le Vent où le pic épidémique n'est pas encore atteint selon Muriel Arondeau, directrice du centre hospitalier.

Une personne est décédée le week end dernier sur l'île sacrée où il apparait, comme partout ailleurs, que les personnes vaccinées présentent des formes moins graves de la maladie.

A l'heure actuelle, 18 personnes sont hospitalisées à Uturoa dont la capacité d'accueil des patients touchés par le virus a été portée à 24 lits. La directrice de l'établissement redoute de manquer de moyens humains pour faire face à une situation jugée très préoccupante.