Raiatea : nouveau projet hôtelier sur le site du Bali Hai

économie raiatea
porjet hotel  Hawaiki Nui Raiatea
©Polynésie la 1ère
L'Hôtel Bali Hai est abandonné. Aujourd'hui les murs et le terrain appartiennent à la ville d'Uturoa qui a procédé à l'extraction de remblais de terre du lieu pour finaliser des jardins partagés qui sont voisins. La mairie est sur la piste d'investisseurs pour reconstruire l'établissement.

L'hôtel Hawaiki Nui, anicen Bali Hai des années 60 et premier établissement overwater de Polynésie, a connu durant des décennies de grandes heures de gloire. Mais, en 2015, suite à la chute du groupe Falletta, cette entreprise touristique d'Uturoa a dû fermer ses portes. Après une tentative de rachat par le milliardaire Grey, c'est finalement l'ancienne équipe municipale d'Uturoa et de Sylviane Terooatea qui a racheté le foncier de quelque 4 500 m2 bord de mer et bord de route pour un total de 120 millions de Fcfp.  

Suite à la salubrité et l'insécurité du site, la nouvelle équipe de Matahi Brotherson est intervenue pour clôturer le bord de mer et détruire les bungalows les plus instables. Non loin de là, la mairie aménage des jardins agricoles partagés, elle a donc profité de l'excédent de terre pour remblayer une partie de la zone afin de pouvoir présenter aux deux investisseurs locaux potentiels distincts un produit correct. Selon le tavana, il est prévu de reconstruire quasiment à l'identique un nouvel hôtel