Raiatea : situation très tendue à l'hôpital

hôpital raiatea
hopital uturoa
©Pol.1
23 malades sont actuellement hospitalisés au sein de l'unité covid de l'hôpital. Plus de la moitié relèvent d'une prise en charge en réanimation. Mais l'hôpital d'Uturoa ne dispose pas d'un tel service.

Sur 23 patients actuellement hospitalisés, au sein de cette unité covid, plus de la moitié rélèvent d'une prise en charge en réanimation. Hors, à l'hôpital d'Uturoa, il n'y a pas de service de réanimation.

L’hôpital d'Uturoa compte plus d'une dizaine de patients en réanimation, alors que l’établissement n'est équipé que pour en accueillir un seul. Le personnel soignant est inquiet face à cette situation. D'autant que, les evasans vers Tahiti ne sont plus possibles, faute de places disponibles.  

Le docteur Thierry Beylier, directeur de la circonscription santé des îles Sous-le-Vent, est désarmé. Il voit l'état de santé de ses patients se dégrader :

Pour faire face à l'épidémie qui flambe, nous avons rapidement mis en place une unité covid, dont la capacité a triplé en moins de dix jours du fait de l'affluence des malades qui nécessitent de l'oxygène.


Un durcissement des restrictions sanitaires serait-il un moyen pour soulager l'hôpital d'Uturoa ? Les maires des Raromatai et la sénatrice Lana Tetuanui ont émis le voeu d'un confinement plus strict. 

À ce jour, le variant a franchi les frontières de 45 îles polynésiennes.