A Rangiroa, le coprah séduit de nouveau

culture rangiroa
Coprah

La culture du coprah est pratiquée depuis des lustres. Elle séduit aujourd'hui les jeunes en ces temps de crise. 

Cap sur Rangiroa où Jean-Paul Tetuahuta et son épouse vivent du coprah... Le labeur est difficile et ne connait pas la crise. Sur l'atoll  , la copraculture rivalise avec le tourisme. En ces temps de fermeture des frontières, le coprah est en quelque sorte une valeur refuge. Lors du premier confinement, le volume de sa production a été multiplié par trois .

Ce travail physiquement dur et exigeant attire deplus en plus les jeunes .

Portrait de générations volontaires ...