Les recommandations de la direction de la santé

coronavirus
Les recommandations de la direction de la santé
15 cas de covid-19 sont recensés ce vendredi 20 mars en Polynésie, qui est passée en stade 3. 
En Polynésie, le confinement est de mise à compter de ce soir minuit. De nouvelles mesures ont été adoptées (à lire ici).
 

Voici les recommandations de la direction de la santé pour limiter la propagation du virus :

dirsante
©Direction de la santé
santé2
©Direction de la santé
 
  • Pour des questions relatives au Covid-19, contactez le 444 789. 7 jours sur 7, de 8h00 à 18h00.
  • En cas de symptômes cliniques, fièvre, toux ou difficultés à respirer, contactez le 15.

Comment me faire dépister ?


Les dépistages sont réservés :
  • aux personnes qui ont des symptômes ET qui ont été en contact avec un cas confirmé ;
  • aux personnes présentant un tableau clinique évocateur de COVID-19 SI ET SEULEMENT SI un médecin de la veille sanitaire et du Samu Centre 15 donnent leur aval.
  • les tests de dépistage sont disponibles en quantité limitée. Ils ne doivent être prescrits que si nécessaire.

Qu'est-ce qu'une personne contact ?


Une "personne contact" est une personne ayant été en contact avec un cas confirmé. Trois niveaux de risque existent :
  • personne à risque négligeable. La personne a eu un contact ponctuel avec un cas confirmé en fréquentant le même lieu public ;
  • personne à risque faible. La personne a eu un contact ponctuel étroit (<1 mètre) et/ou prolongé (>15 minutes) avec un cas confirmé en fréquentant des lieux publics ;
  • modéré/élevé. La personne a partagé le même lieu de vie que le cas confirmé : famille, même chambre. Il peut aussi s’agir d’un contact direct, en face à face, à moins d’un mètre du cas possible ou confirmé lors d’une discussion (flirt, amis intimes, voisins de classe/bureau/avion/train, en l’absence de mesures de protection efficaces.

Comment sont suivis les sujets contacts identifiés ?


Les sujets contacts identifiés qui auraient eu un contact étroit à risque faible, modéré ou élevé sont suivis quotidiennement pendant 14 jours à compter de la date de leur dernier contact avec le cas confirmé. L’isolement est uniquement recommandé pour les sujets contacts à risque modéré ou élevé.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live